RSS
 

Victoria Fătu Nalațiu, Notre cher Eminescu (poème)

25 Nov
Lina Stern, Tulipe-broche

Lina Stern, Tulipe, Broche

Notre cher Eminescu –

La cathédrale des vastes rêves

Du peson de l’univers
j’essaie créer
une iconostase dans la cathédrale des vastes rêves,
où notre cher Eminescu

passa ses nuits un temps.

Je peins l’effervescence de la tentation,
en couleurs du rouge mystérieux et noir dissimulé,
qui vibre, m’appelle,
tels que les notes du poète Eminescu
dans les cahiers nés de la soif avide de savoir…
Tout m’appelle par le silence!…
Dans le silence profond,
je multiplie les champs des colonnes
pour accueillir les saints de la culture et des sciences
que notre cher Eminescu

les a fréquenté

Les cieux s’approchent de la terre!
Les confins de l’humanité m’entourent…

(extrait)

Traduit du roumain par Marilena Lica-Masala

Paris, le 25 novembre 2018

A ce beau poème de notre poète Victoria Fătu Nalațiu, je souhaite associer un chant légendaire mis au monde par deux légendaires auteurs-compositeurs roumains, Doina et Ion Aldea Teodorovici : Eminescu.

Vers : Grigore Vieru

 

Tags : , , , ,

Réagissez