RSS
 

V.S.I. JEYABALAN, Éloge funéraire non chanté

22 Juil

Éloge funéraire

Lina Stern, Asémic et Ombres, 2018

Lina Stern, Asémic et Ombres, 2018

non chanté

****
Dans une forêt qui s’effeuille,
à quelle feuille chanterais-je l’éloge funéraire ?
*
Je suis le poète de ceux qui, descendant des coteaux boisés,
se sont réfugiés à la plage,
en ayant entendu l’alerte au tsunami.

*
Quant à ce monde, au sein duquel s’enfouissent
les perdants et les gagnants, il s’effeuille telle une vieille forêt.
Sur quelle tombe déposerais-je mes fleurs ?
Sur quelle feuille rédigerais-je mes éloges funéraires ?
*
Quel est le cimetière qui soit plus grand que ce monde ?
C’est le lieu où se dressent de nouveaux drapeaux
sur d’innombrables empires enfouis.
*
Voici errent tels des serpents sous des pierres tombales
les malédictions lancées
Par les fillettes déchirées de nos villages,
*
Sur une terre où s’estompent les lamentations
des oiseaux migrateurs,
chantent les arbres nus.
« Histoire fera fleurir les forêts »
*
– 2017.

Traduit en français par Vasudevan KANAGASABAI

Notice biographique

V.S.I. JEYABALAN

Poète tamoul réputé de Sri Lanka et acteur.

Il a joué dans des filmes tamouls à Tamil Nadu, en Inde.

Version en roumain :

V.S.I. JEYABALAN, Elogiu de înmormântare necântat

 

 

 

Tags : ,

Réagissez