RSS
 

Articles associés au tag ‘Mihai Eftimie’

Retour à mon devoir, retour à mes racines…

10 Jan

Retour à mon devoir, retour à mes racines…

La fin de l’année 2014 ainsi que le début de 2015 m’ont été très confus. Mon coeur n’arrivait plus se reconnaître, ni mon âme se miroiter dans les déclarations d’amour éternel du Citoyen qui les habitait à cette époque. Ses mots leurs étaient devenus de plus en plus étrangers, de plus en plus moins crédibles. Entre sa parole et le passage au geste, à l’action, on voyait d’un jour à l’autre une gigantesque faille ouvrant de plus en plus ses lèvres, prête à nous dévorer la rencontre, le travail, les idéaux, les plans, les rêves, le « Jardin des Saphirs » inclut, avec ses peuples.

A la Défence de la Nouvelle Année 2016

Partante à la Défence du Nouvel An 2016

Marilena au Jardin des Saphirs

Au « Jardin des Saphirs », novembre 2014

Lire la suite »

 

Portraits de mes chers Amis : Mihai Eftimie

29 Août

Un pays, deux causes, une rencontre…

 

Nos chemins se sont croisés deux fois, lors de deux causes, patriotiques, bien-sûr : en juin 1995, à l’occasion d’une fête des participants de Câmpulung aux événements du Décembre 1989 [1], et 20 ans après, le 5 juillet cette année, à Chisinau [2], à l’occasion du Grand Rassemblement de Chisinau et de la Marche Unioniste « Stefan cel Mare » (Etienne Le Grand).

En 1995, vu qu’il était le hôte fiévreux de nous tous les révolutionnaires venus de Pitesti, de Bucarest et de Câmpulung, je n’ai pas eu l’occasion de lui parler.

Cette fois-ci, ce 5 juillet, dans la foule de la Place du Grand Rassemblement National de Chisinau, j’ai remarqué un visage qui me parlait… Ses yeux tardaient, également, sur mon visage… D’un coup, ses cheveux sel au poivre m’ont parlé… Sa voix a décroché le cadenas du coffre de ma mémoire… Des images mélangées du juin 1995 commencèrent se superposer sur les images actuelles, de la réunion des Roumains, portant sur l’union de la République de Moldavie à la Roumanie… Nous avons fait connaissance : « Mihai », s’est-il présenté. Je me suis recommandée à mon tour. Nous avons parcouru ensemble quelques kilomètres à pieds. Puis, notre petit chemin commun s’est bifurqué : lui a pris le chemin des marcheurs de la Marche de « Stefan cel Mar »e (l’Etienne Le Grand) ;  moi, le chemin vers l’autocar de Vatra, pour le retour à Bucarest.

Une semaine plus tard, nous nous sommes rencontrés encore une fois par hasard, le matin, dans la Gare de Iasi, en attendant sur le quai le Train de l’Union, direction Bucarest… Cette fois-ci nous avons changé nos coordonnées téléphoniques.

Depuis, nous sommes en contact, prêts à travailler ensemble au profit de l’Union. Nous sommes à l’origine de deux activités, chacun ayant l’initiative dans sa ville, moi à Pitesti, Mihai à Câmpulung.

L’union avec notre province égarée, la Moldavie Orientale, connue sous le nom de Bessarabie, nous passionne.  

Ayant presque le même âge et une cause commune, nous avons pris le temps de parler un peu de nous, de nos familles, de nos rêves, de nos affaires.

L’histoire de vie de Mihai est l’une très touchante. Son vécu affectif est l’un d’un être généreux, qui a aimé, qui a donné, qui a quitté pour construire, dans la générosité. De nature posée et flamboyante, il a assumé les soucis, les bonheurs, les malheurs.

Ingénieur, père de trois fils, papi, homme d’affaire, il est animé aussi par de très profonds sentiments patriotiques. 

En écoutant son histoire de vie, toute femme peut lui faire confiance. Car c’est le vécu glorieux d’un homme sérieux, responsable, respectable, organisé, bien dans sa tête. Moi même je me suis sentie tentée de m’abandonner pour une seconde dans ses bras. Aux profonds de mes tripes, l’envie de connaître un peu de plus cet homme de beauté éblouissante, athlétique, bon père de famille, doux, s’est soulevée contre moi. Elle voulait m’offrir une toute petite royale folie… Mais la voix intérieure du soldat que je suis devenue, l’a freinée.

« – Non, tu es fiancée ! C’est quelqu’un qui t’aime et qui t’attend en France », m’a dit sévèrement cette voix intérieure, devenue, brutalement, mon ennemie…

« – Non, tu n’as pas le droit morale », – m’a-t-elle découragé, encore.

« – Pourquoi compliquer l’existence de cet homme qui a souffert assez dans sa vie ? », il m’est venu le reproche d’un nouveau ami-ennemi, le Code de la vieille éducation reçue pendant mon tendre enfance qui ne me permet ni à présent de passer les bornes…

« – Non, tu ne peux pas aller vers lui, car tu n’as rien à lui donner… Ta vie est ailleurs, pas là ! », m’a-t-elle interpellé une fois de plus.

« – Et alors ? Tu seras trop loin de lui… Et puis, ce n’est point honnête de ta part ! », faisait ma voix intérieure, le grand inquisiteur…

Ces dialogues ne sont que des brins de pensées qui ont blanchi certains de mes nuits…  

Malgré le chagrin de mon coeur, il fallait faire tout pour que nous liions d’une amitié de tous les jours… Et nous avons réussi.

A quel prix ? Ne compte plus ! Je suis très fière de lui et de l’histoire de notre si inédite rencontre…  

 Pitesti, samedi, le 29 août 2015      

Lire la suite »

 

Câmpulung şi Oaspeţii din Republica Moldova – din fotojurnalul unei regăsiri… (6)

19 Août

Conferinţa de presă cu George Simion

 

Invitat de Mihai Eftimie, George Simion, preşedintele Platformei Unioniste Acţiunea 2012, a venit la întâlnirea cu presa câmpulungeană.

Conferinţa de presă s-a ţinut în prezenţa celor 50 de oaspeţi din Republica Moldova, în sala de festivităţi a restaurantului Ciobănaşu’.

George Simion şi Mihai Eftimie, două generaţii, doi prieteni pentru una şi aceeaşi cauză... Duminică, 16 august 2015

George Simion şi Mihai Eftimie, două generaţii, doi prieteni pentru una şi aceeaşi cauză…
Duminică, 16 august 2015

Lire la suite »

 

Câmpulung şi Oaspeţii din Republica Moldova – La Voina. Din fotojurnalul unei regăsiri… (3)

19 Août

LA VOINA

Şi aventura întâlnirii continuă… Prietenul nostru Mihai Eftimie ne-a luat cu autocar cu tot şi ne-a purtat tocmai la… Cabana Voina…

Cabana este ridicată pe malul drept al Râului Târgului, râu ce-şi poartă apele din Munţii Iezer-Păpuşa…

La Cabana Voina

De apele lui reci, repezi, cristaline, am cutezat să ne apropiem pentru a ne potoli setea…

Lire la suite »

 

Câmpulung şi Oaspeţii din Republica Moldova – din fotojurnalul unei regăsiri… (2)

19 Août

STĂVILARUL (BARAJUL) RÂUŞOR

Stăvilarul Râuşor strânge apele reci şi repezi ale pârâului omonim, Râuşor, şi cele ale râului Târgului într-un minunat lac, Lacul Râuşor…

Aici, oaspeţii noştri, ghidaţi de buna noastră călăuză, Mihai Eftimie, au poposit preţ de jumătate de oră, desprinzându-se cu greu de frumuseţea peisajului, pentru a se reîntoarce în autocar…

TRICOLOR pe STĂVILARUL (BARAJUL) RÂUŞOR, duminica, 16 august 2015

TRICOLOR pe STĂVILARUL (BARAJUL) RÂUŞOR, duminica, 16 august 2015

Barajul de la Râusor, duminica, 16 august 2015

Barajul Râusor, duminica, 16 august 2015

Lire la suite »

 

Câmpulung şi Oaspeţii din Republica Moldova – din fotojurnalul unei regăsiri… (1)

18 Août

Sâmbata, 15 august 2015

Asteptând, la iesirea din Pitesti, o ocazie spre Câmpulung…

P1090500

Pitesti, iesirea spre Câmpulung

 

 

 

Hotelul Muscelul din Câmpulung

Locul unde vor înnopta oaspeţii din Republica Moldova…

Hotelul "Muscelul", Câmpulung, Arges

Hotelul « Muscelul », Câmpulung, Arges

Sosirea celor 50 de prieteni ai UNIRII, asteptati cu toata dragostea…

De îndata ce am ajuns în Câmpulung, i-am telefonat gazdei noastre câmpulungene, Mihai Eftimie.

Mi-a explicat cum ajung la Hotelul Muscelul… Domnia-sa se afla în afara orasului, la Mateias, pentru a-i întâmpina pe înaltii nostrii oasepti din Republica Moldova…

Coincidenta sau nu, s-a întâmplat sa ajung la hotel odata cu autocarul… din care au început sa coboare, disciplinati, ordonati, fara mult zgomot si harmalaie, mult asteptatii oaspeti… Bunul nostru prieten se afla printre ei, pentru a-i ajuta sa se cazeze în camerele rezervate, prin amabilitatea familiei Preoteasa, în ciuda multelor evenimente – nunti, botezuri, petreceri – ce asaltasera gradinile, hotelurile, pensiunile din fosta capitala a Tarii Românesti. 

P1090504

Prietenii Unirii din Republica Moldova ajung la receptia Hotelului Muscelul, Câmpulung, 15 august 2015

Lire la suite »

 

Conferinta de presa cu dl George Simion, presedintele Platformei unioniste Actiunea 2012

14 Août

Dl. George Simion,

presedintele Platformei Unioniste Actiunea 2012

este invitatul prietenilor UNIRII din Câmpulung-Muscel

la o întâlnire cu presa locala si argeseana

Duminica, 16 august

la orele 13

la Complexul turistic Ciobanasu’***  din Câmpulung-Muscel

George Simion, Podul de Flori de la Ungheni, 11 iulie 2015

George Simion, Podul de Flori de la Ungheni, 11 iulie 2015

Organizatori si gazde ale evenimentului: domnii Mihai Eftimie si Constantin Popescu, doi dintre prietenii Unirii…

Va asteptam cu mult drag la Complexul turistic Ciobanasu’*** din Câmpulung-Muscel.

Pentru detalii:
Mihai Eftimie: 0744.67.13.30
Marilena Lica-Masala: +4.0730.89.32.36

Lire la suite »

 

50 dintre fiii nostri din Republica Moldova viziteaza Câmpulung-Muscelul

14 Août

De Sfânta Marie, Câmpulung-Muscel, veche cetate de scaun, se pregateste de primirea si gazduirea a 50 dintre fiii nostri din Republica Moldova.

Venind dinspre Brasov, cei 50 de tineri vor înnopta la Câmpulung-Muscel.

Tinerii vor fi cazati la Hotelul Muscelu’, prin amabilitatea familiei Preoteasa.

Daca doriti sa veniti sa-i întâmpinam împreuna, comunicati-ne cât de poate de repede:
– Mihai EFTIMIE, +4.0744.67.13.30, Câmpulung-Muscel;
– Marilena LICA-MASALA​, +4. 0730.89.32.36, Pitesti.

5 - 12 iulie 2015: Chsinau-Bucuresti, Saptamâna Unirii simbolice

5 – 12 iulie 2015: Chisinau-Bucuresti, Saptamâna Unirii simbolice

Lire la suite »

 

Gustând bucuria vernisajului cu si pentru Prieteni…

10 Août

P1090447P1090448

 

Vernisaj

 

Pitesti, vineri 7 Gustar 2015

 

Colocviul: « Podul de Flori Ungheni » (2015)

29 Juil

Lire la suite »