RSS
 

Articles associés au tag ‘« Et le premier ange sonna – l’URSS inconnue »’

Guy Cétoute : « Et le premier ange sonna… » de B. Finkelstein

02 Avr

Guy Cétoute  

Et le premier ange sonna – l’URSS inconnue

de Boris Finkelstein

traduit en français par Athanase Vantchev de Thracy

(II)

Chapitre 3 : Les faits qui symbolisent l’âme russe

Avec Boris Finkelstein, son épouse et Athanase Vantchev de Thracy , Paris, octobre 2015

Avec Boris Finkelstein, son épouse et Athanase Vantchev de Thracy, au lancement de ses livres, Librairie l’Âge d’homme, Paris, octobre 2015

Situation historique. Les faits appartiennent à plusieurs périodes historiques.  Il y a une période d’avant, ayant trait à l’URSS, et une période d’après touchant à la Russie; et une troisième in between, qui permet une distance critique, dans laquelle se cantonne le narrateur homodiégétique s’est amusé à jongler sans cesse avec les trois. Par exemple pour la période d’avant, il y est écrit :

Maintenant, très peu des moins de quarante ans peuvent comprendre ce qu’était cette époque où les rapports sociaux étaient définis par des slogans cannibales comme « Qui n’est pas avec nous est contre nous » ou « Si le parti dit qu’il le faut, le Komsomol répondra présent » (p. 39).

Une autre indication embrasse la période d’après :

Dix autres années ont passé. Les temps ont changé. Des coopératives sont nées, et ce n’était plus seulement l’Etat qui avait de l’argent (p. 55)

Lire la suite »

 

Guy Cétoute : « Et le premier ange sonna… » de Boris Finkelstein (I)

25 Mar

Les lectures de Guy

Guy Cétoute est poète, prosateur, critique littéraire.

Il peut être lu sur son blog : Guy Cétoute et ses lectures 

 

 

« Et le premier ange sonna – l’URSS inconnue »

de Boris Finkelstein

– traduit en français par Athanase Vantchev de Thracy –

 

Boris Finkelstein, au lancement de ses recueils, Librairie l'Âge d'homme, Paris

Boris Finkelstein, au lancement de ses recueils, Librairie l’Âge d’homme, Paris, octobre 2015

 

Chapitre 1 : Intrication de l’intime et de l’extime

 

Double objectif : Saisir l’âme russe au travers du biographique.

Les faits d’une vie s’organisent de façon telle à dessiner un portrait à la fois psychologique, intellectuel et sentimental. C’est le cas pour notre objet d’études dans lequel  chaque fait est signifiant et a été mis à contribution pour sa dimension d’exemplarité susceptible d’éclairer un aspect important de l’âme russe. En effet, il s’agit de l’âme russe, ce qui concerne son idiosyncrasie se manifestant en un ensemble de manières d’être qui résistent aux contingences historiques. Il y a dans toute existence, d’un  côté le transitoire et le contextuel, qui se rapporte à  une époque et un  contexte ; et de l’autre ce qui est constant qui s’inscrit dans le marbre de la personnalité russe.

Lire la suite »