RSS
 

Souvenir en « sfumato » au Jardin des Plantes…

03 Mar
Au Jardin des Plantes, Paris

Au Jardin des Plantes, Paris le 19 février 2016

Souvenir et « sfumato »

au Jardin des Plantes

 

 

 

 

Tout en regardant de près ce souvenir singulier pris lors d’une petite ballade au Jardin des Plantes, je me trouve devant un visage flou. Un visage pérennisé un après-midi de mi-février assez frais, vers le soir, quand les cieux s’enfument et le jour hâte le pas de noircir.

Ce visage qui me semble vaporeux comme le sfumato de Vinci, a du parler sans doute à l’auteur de la photo bien qu’il ne soit pas un pratiquant, mais plutôt un regardeur des arts visuels…

 

 

Je dis bien « sfumato » car j’aime ce concept d’exception jailli derrière les murs de la recherche approfondie de Léonard de Vinci…  

C’est la raison pour laquelle je me propose d’exercer hic et nunc un peu de… Glossaire :

Sfumato est un effet vaporeux, obtenu par la superposition de plusieurs couches de peinture extrêmement délicates, qui donne au sujet des contours imprécis. Innové par Léonard de Vinci (1452 – 1519), il est devenu un concept des beaux-arts, de la technique picturale ainsi que l’un des quatre effets de la peinture canonique de la Renaissance.

De Vinci a utilisé le « sfumato » ou le « fondu complexe » lors de la création de Joconde ; un travail qui lui a coûté quatre ans durant (1503 – 1506) mais qui fait de cet œuvre l’un des plus chers du monde…

L’essence de sa technique est résumé par lui-même : « Veille à ce que tes ombres et lumières se fondent sans lignes ni contours, à la façon de la fumée ou au-delà du plan focal ». Le sfumato, combiné avec le clair-obscur, simule le volume dérobé lui aussi de contour exacte, puisque changeant d’un œil à l’autre et avec chaque mouvement…

Et pour conclure, j’ai eu le privilège de découvrir ce concept à travers mes traductions de la poésie de l’artiste peintre poète roumaine, Victoria Fatu-Nalatiu…  

J’aimerais ajouter, en outre, que Léonard de Vinci fut contemporain de notre voïvode Etienne le Grand (1433 – 1504) un vénérable maître du génie de l’art de la guerre et de la défense…

 

Paris, le 3 mars 2016

 

 

Sources :

Sfumato

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sfumato

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags : , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. pocas Serge

    3 mars 2016 à 23 h 10 min

    Il se passe toujours quelque chose pour celui qui sait regarder au delà des apparences et nous pouvons apercevoir la nature profonde des êtres qui nous sont chers

     
    • Marilena

      4 mars 2016 à 1 h 20 min

      Tu veux dire, Serge, que l’auteur de la photo aurait préféré me voiler le visage ? (sourire)…

       
      • pocas serge

        4 mars 2016 à 11 h 27 min

        Comment peux-tu penser ?