RSS
 

Revisitons Hemingway aux Lundis d’Alice

13 Sep

Ernest Hemingway

aux

Lundis littéraires d’Alice en escale au Sélect

– « Paris est une fête » –

Avec Alice Machado à la table de Hemingway au Sélect, le lundi 12 septembre 2016

Avec Alice Machado à la table de Hemingway au Sélect, le lundi 12 septembre 2016 ©JP Abulker

C’est le poète Jean Paul Abulker qui m’a proposé de fêter ensemble la rentrée littéraire au « Lundi littéraire d’Alice ».

Il me parlait depuis certain temps d’Alice Machado, d’Anna Ribeire, de Cristina Branco… « Comment, tu ne les connais pas ? Il faut que tu viennes… ».

J’ai fait brièvement un bilan de mes découverts et exploits artistico-littéraires depuis mon arrivée à Paris… Une belle aventure suivie de la promotion en roumain, par le biais des traductions, reportages, interviews, de nombre de poètes et prosateurs français et notamment francophones. 

Au commencement fut le journaliste algérien, ex-correspondant de Libération… Grâce à lui j’ai appris qu’il existe une Maison des Journalistes… 

C’est là que j’ai connu Amertoussi qui est devenu l’un de mes meilleurs potes… Et c’est bien ce confrère le premier poète que je l’ai traduit en roumain, en mars 2008…

La deuxième rencontre qui m’a ouvert des portes artistique-littéraires à Paris, fut avec la journaliste britannique Margaret Crowther ; grâce à elle, j’ai croisé Carlos do Nascimento, Silvie Forestier, Patrick Navaï et tant d’autres artistes, écrivains, musiciens promus au Musée Roy Adzak, lieu d’accueil et de promotion du 14e arrondissement parisien.

Ensuite, j’ai connu l’écrivain Maggy de Coster (en 2010), et ses amis groupés autour de ses agapes poétiques au « Manoir des Poètes » de Montmagny.

Grâce à Maggy j’ai fait la connaissance du poète critique littéraire Guy Cétoute qui m’a guidé vers la poésie haïtienne et africaine.

Suite à ces rencontres littéraires, une première anthologie bilingue français-roumain de 55 poètes de plusieurs coins qui ont écrit l’histoire de la Terre (1), « Voix sans frontière/ Voci fără hotare », Paris, Le Scribe L’Harmattan, vit le jour en octobre 2010, en partenariat avec la revue « Poezia » de Iasi, Roumanie, grâce à l’ouverture d’esprit de l’écrivain Marius Chelaru, son rédacteur en chef…    

Salon du Livre, édition mars 2011 : mes exploits trouvent un nouvel horizon. J’ai eu le privilège de connaître le journaliste Marie Alfred Ngoma, grâce à un Congolais amoureux de l’œuvre d’Emil Cioran, et le bateau ivre de la belle aventure nommée « rencontres poétiques sous le ciel de Paris » tourne vers les Congo et le Cameroun…

Un travail concrétisé par deux anthologies bilingues français-roumain, « Du Congo au Danube/ De la Dunăre la Congo » sous l’égide de la collection ARC (Afrique-Roumanie-Caraïbes) fondée auprès des éditions Dagan, grâce à l’ouverture d’esprit de l’historien Dieudonné Gnammankou. De 2013 au 2014, mes anthologies ARC ont connu la gloire… Deux invitations aux salons du Livre de Paris et de Bucarest en 2013, suivies de la présence au Marché de la Poésie, juin 2014…

Et maintenant Jean Paul me tente, me séduit, me guide vers un autre horizon littéraire : les écrivains contemporains sur les pas des titans du XXe siècle parisien…

Me disant « pourquoi pas », j’ai donné suite à son invitation et je me suis retrouvée en plein hommage Hemingway…

Un hommage conçu par Alice Machado en complicité avec ses ami(e)s artistes et écrivains de la communauté lusophone en Île-de-France : Anna Ribeire, Cristina Branco, Odette Branco, Inès Sousa Estévès, Artur Silva…

Invitée spéciale de l’Outre Mer à cette première édition d’automne 2016 : l’écrivain martiniquaise Suzanne Dracius.

Et notre réunion fut une fête… Nous avons prêté nos voix aux tumultes des voix intérieures d’Hemingway… Remarquables les interprétations de Suzanne Dracius et de Jean Paul Abulker, comblés par nos applaudissements reconnaissantes…

Ci-dessous, quelques images de ce festin dessiné au restaurant « Le Sélect » sur les pas d’un Américain pour lequel Paris ne pouvait être qu’une fête, bien avant le deuxième désastre mondial…

Paris, le 13 septembre 2016

(1) Perse, Balkans, Moyen Orient, Caraïbes, Afrique, Maghreb, Mashreq, Occident, Amérique Latine, Pays néo latines, Chine…  

Photothèque du Lundi d’Alice

Escale au Sélect – Ernest Hemingway

Le blason de la brasserie "Le Sélect", lieu d'inspiration fréquenté par Hemingway

Le blason de la brasserie « Le Sélect », lieu d’inspiration fréquenté par Hemingway

Avec Alice Machado à la table de Hemingway au Sélect, le lundi 12 septembre 2016 ©JPAbulker

Avec Alice Machado à la table de Hemingway au Sélect, le lundi 12 septembre 2016 ©JP Abulker

Table d'Hemingway

Alice Machado et JP Abulker à la Table d’Hemingway

88 Poèmes, E. Hemingway

88 Poèmes, E. Hemingway

Anna Ribeire

L’artiste poète Anna Ribeire

Cristina Branco

Cristina Branco, lecture

Cristina Branco

La lecture de Cristina Branco invite à la réflexion…

Suzanne Dracius

La lecture de Suzanne Dracius réunit les intervenants…

Alice Machado

Alice Machado, l’organisatrice et amphitrione de la rentrée littéraire « Au Sélect d’Hemingway »

Jean Paul Abulker

La lecture de Jean Paul Abulker nous approche…

Jean Paul Abulker

Jean Paul Abulker, en empathie avec l’écriture d’Hemingway… malgré la traduction en français qui la rend lourde…

JP Abulker

Jean Paul Abulker, en empathie avec l’écriture d’Hemingway… malgré la traduction en français qui la rend lourde…

JP Abulker

Jean Paul Abulker, en empathie avec l’écriture d’Hemingway… malgré la traduction en français qui la rend lourde…

JP Abulker

Jean Paul Abulker, en empathie avec l’écriture d’Hemingway… malgré la traduction en français qui la rend lourde…

Alice Lachado et Marilena

Au coin sacré réservé à Hemingway…

Alice Machado et Marilena

Les Machado et Machala

Suzanne Dracius

Suzanne Dracius ravivant la prose d’Hemingway…

Suzanne Dracius ravivant la prose d'Hemingway...

Suzanne Dracius ravivant la prose d’Hemingway…

Suzanne Dracius ravivant la prose d'Hemingway...

Sourire séduisant, Suzanne Dracius donne vie à la prose d’Hemingway…

Jean Paul Abulker

Les doutes d’Hemingway se miroitant dans la voix passionnelle de Jean Paul

Hemingway est la fête...

Hemingway est la fête…

Hemingway est la fête...

Hemingway est la fête…

Hemingway est la fête...

Hemingway est la fête…

Hemingway est la fête...

Hemingway est la fête…

Hemingway est la fête...

Partageant « Hemingway », notre Prince de Minuit, sans jalousie…

Partageant « Hemingway », notre Prince de Minuit, sans jalousie...

Partageant « Hemingway », sans jalousie…

Hemingway édité par Gallimard

Hemingway, en collection Folio, Gallimard

 

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. jean paul ABULKER

    13 septembre 2016 à 11 h 53 min

    Ma belle Princesse,je rends hommage à tes talents de grand reporter Litteraire concernant cette : Rentrée réussie, thème passionnant pour rendre homme hommage à Ernest Hemingway, dont la mémoire « hante » encore, Le Select. Ambiance studieuse et ludique, belles lectures,en compagnie de belles d’âme, aux talents immenses. Merci Alice Machado, merci a Anna Ribeire, vous nous « concoctez » des programmations dont on se délecte, régulièrement (c’est sélecte). Merci à toutes et tous, les intervenants.Vive la littérature, la poésie, l’amitié, partagés, entre Cristina Branco, Odette Branco, Marilena LIca-Massala (LAM de France) Suzanne Dracius Ines Sousa Esteves,Silva Artur JP Le rimailleur©

     
    • Marilena

      14 septembre 2016 à 22 h 30 min

      Mon cher Poète, je rends hommage à tes talents de noble Prince de Levant… (sourire)…