RSS
 

Triomphe au sourire de la liberté…

30 Août

Cette soirée a une beauté particulièrement étrange.

J’écoute la patrie des cigales perdues dans la nuit qui tombe et je hume l’air chaude de ce dernier dimanche du mois d’août. 

Soudain, je me sens heureuse, sans aucune explication ! Mes amies sont sorties ensemble. Moi, je me suis cachée, après les heures passées à la plage, chez moi.

Un bonheur mystérieux me vient de ne sais pas où… Il m’embrasse, m’épaule, me donne ses ailes largement ouvertes à l’approche de l’automne… Mes yeux pleurent ce bonheur !

Une sensation à part comme celle-là de porter une belle bague aux améthystes… Ou semblable à l’émotion ressentie à l’écoute de la belle voix de Harry Belafonte, Try to Remember… J’aime le septembre/ Ma vie est plus tendre/ Plus belle…

Ah, oui, je comprends l’origine de ce bonheur ! C’est l’arrivée de l’automne… C’est le parfum du départ qui s’approche…

Je m’envolerai le même temps que les hirondelles…

Je suis vraiment heureuse ! Libre, enfin, d’une présence lourde, épuisante, fatigante, étouffante… 

C’est le triomphe de l’état de liberté ! C’est la révélation du déchaînement des obligations morales qui freinent la poésie, qui bloque l’inspiration, qui empêche le coeur de vivre sa nature amoureux !   

Enfin, libre ! Libre de toute obligation, de toute captivité, de toute craint pour l’autre.

Je reçois ce soir la visite, depuis longtemps oubliée, de ma liberté !

Viens, viens ma belle liberté ! Viens me serrer dans tes bras !

Je te sentirai, je te respirerai, je t’aimerai à nouveau !

Je te déifierai !

Pitesti, le 30 août 2015 

 

Tags :

Réagissez