RSS
 

Noël littéraire chez Maggy de Coster

20 Déc

Noël poétique-artistique

chez

Maggy de Coster

(Cercle poétique de Montmagny)

Maggy

Maggy de Coster, l’ amphitryonne du Noël poétique, Montmagny, samedi, le 19 décembre 2015

 

Notre amie Maggy de Coster, nous invite depuis des années à son Noël poétique, à Montmagny (Val d’Oise). 

Traditionnellement, chacun de ses invités déclame, lit, chante de sa propre création lyrique ou de celle-là des autres poèmes amis ou des classiques. Un bonheur de partager entre nous (1), nos dernières ou des anciennes productions lors de cette soirée merveilleusement affectueuse… 

S’il y a deux ans nous avons eu le privilège d’accueillir nos amies-écrivaines Estelle (Steluta) Istratescu et Ilzi Sora, venues de Roumanie, cette fois-ci c’est Ivanka Paul qui est venue de sa Croatie…

A mon tour, j’ai lu et évoqué ce soir la personnalité de quelques des artistes, troubadours, musiciens et poètes engagés ou des traducteurs que je les ai connu personnellement ou pas, et qui ne sont plus parmi nous : Alfonsina Storni (Argentine), Victor Jara (Chili), Roland Husson (France), Carlos do Nascimento (Angola), Léopold Congo-Mbemba (Congo-Brazzaville).  

De l’ensemble des poèmes que j’ai lu, je reproduis ci-contre celui-là que je l’ai dédié au cinéaste Dom Pedro d’Angola, le réalisateur du film documentaire « Tango Negro », un film portant sur les racines africaines du tango.

Amour gaspillé

A Dom Pedro d’Angola

Je glisse vers le pays bleu du tango,

Effeuille un nuage ivre de tendresse,

Sème parsème le lilas d’Angola,

Fleurit à la blancheur de mes joues…

Et la pléthore de mousseline mauve s’abandonne

Aux regardes augustes de mes seins nocturnes

Qui s’effondrent sur les dalles vertes

De l’épaule d’ivoire de la lune.

Je laisse courir ma cheville 

À la rencontre du baiser

D’un archiduc.

Paris, le 1er avril 2014

 

[Extrait du cycle Cendres de rêve/ Frânturi de vis du recueil manuscrit bilingue français-roumain, Les amours d’une femme nomade/ Iubiri de hoinarǎ (2009-2014)]

Nous nous sommes séparés tard, vers minuit, pour ne pas rater le dernier train direction Paris…

Paris, au temps de la demi-lune de la nuit du samedi 19 vers le dimanche 20 décembre 2015

(1) Des amis de Maggy, nous sommes le presque toujours le même groupe de poètes, comédiens, artistes, musiciens… Admettons que nous sommes les fidèles de ce Noël dont je le nomme << Le cercle poétique de Montmagny >>… A voir maintenant si Maggy acceptera ma proposition-cadeau de Noël… 

Ivanka Paul

La poète Ivanka Paul

 

Lulli de Teiu

Moi, Lulli de Teiu

 

Tags : , , , , , , , , ,

Réagissez