RSS
 

Mihai Ciupercescu, Poèmes

06 Nov
Lina Stern, La chute des feuilles

Lina Stern, Apoptosis (La chute des feuilles)

Le colloque de l’automne

 

c’est l’automne qui m’appelle encore

pour lui traverser les bois du temps en cuivre

pour lui flâner parmi les feuilles les sentiers qui se déchirent

après que je lui bois le moût de sang de toute cave

et lui lis dans ses yeux humides encore une mélodrame

ne comprenant pas ce qui l’effraie de plus

lorsque c’est moi qui devrait éprouver les affres


Parfois, je suis poète

 

parfois, il m’arrive d’être poète

 

des passions attentives décrochent un concert

pour des images et sons vivants concrètement

me traversant habillées discrètement

aux instants de charme indéfinissable

 

alors ces mots revenant du désert
je les tisse en poésie, les métamorphose en livret

il est possible que tu les aimes et :

 

Novembre 5

 

un lit de feuilles

un lit de neige

à côté le seau à champagne des rêves confus

la braise des années dans laquelle je fouille le passé

les illusions perdues qui commencent accuser

et des anciennes amours dont je me soûle

dans un lit de feuilles

dans un lit de neige

 

Bucarest le 4 novembre 2018

 

Traduit du roumain par Marilena Lica-Masala

Paris, le 5 novembre 2018

 

Tags : ,

Réagissez