RSS
 

Guillaume Ekoumé, Poèmes d’amour

01 Août
Lina Stern, Asemic au Bleuet, 2018

Lina Stern, Asemic au Bleuet, 2018

Amours pour l’autre être

L’AMOUR LE PRECIEUX SESAME

(25-4-2016)
Si l’amour m’étais conté
J’aimerais écouter le verbe de tes entrailles
Si l’amour était un fruit
J’aimerais déguster celui de ta trouvaille
Si l’amour était un objet
J’apprécierai le précieux sésame par tes mains poli
Je transporterai câlinement le précieux colis
Et le garderai dans ce coffre en or qui est mon cœur
Et jouirai interminablement de sa tendre douceur
Qui calmera véritablement de mon cœur la douleur
Ekum’Ekol’A Ndende

SUPRÊME PASSION

(17-03-2017)
Si l’amour était de la musique
Ton corps serait un instrument
Avec lequel je ferai aisément
Des envolées atypiques
Si l’amour était une partition
J’écrirai des accords graves
Aux sonorités bien agréables
Qui inonderaient des nations
Si l’amour était une mélodie
De ta sensibilité charnelle
J’en composerais de sensuelles
Avec de ravissantes harmonies
Si l’amour était une chanson
Je chanterai à travers les cités
Avec un grand chœur à l’unisson
Que de toi viendra la félicité
Si l’amour était une danse
J’exécuterai de toute ma sueur
Des rythmes à grande candeur
Des pas allégoriques la transe
Si l’amour était une maladie
Et ton corps moyen de guérison
Du tien j’emplirai toute ma maison
Et créerai ma propre pharmacie
Toi belle et gracieuse libellule
Qui emporte ma divine affection
Vers l’extase intime sublime
De mon cœur tu es la suprême passion
Ekum’Ekol’A Ndende

POUR ELLE

(ce 01-03-2017)
Pour elle cette nuit je me suis lancé dans
la lourdeur de l’obscurité. Je me suis
jeté à sa recherche lorsque mon cœur m’a
dit que quelque part elle existe. Et sans
chercher à savoir, la nuit à de grands pas
je me suis lancé dans cet épais noir inouï.
J’ai cru perdre mon cœur lorsque je courus sans
arrêt à la poursuite de cette âme
inconnue qui m’invitait d’une voix vive
lointaine et imaginée. Voix suave
et sensuelle qui disait « viens je t’attend ».
J’ai couru là-bas
je l’ai vue assise
dans l’obscurité
et tout à coup la
lune apparut et
son corps se précisa
mais le ciel me réveilla.
J’imaginai ce soir au clair de la lune.
Ekum’Ekol’A Ndende

Illustration : Lina Stern, Ukraine

NOTICE BIOGRAPHIQUE

EKOUME GUILLAUME

(Cameroun)
ARTISTE PLURIEL IL SE PRESENTE SIMPLEMENT COMME HOMME DE CULTURE.
Après plusieurs stages et ateliers de formation sous plusieurs éminences culturelles et
artistiques du pays et du monde, ce comptable de formation se démarque très rapidement par
sa facilité d’adaptation et son humilité.
Auteur prolifique, répondant au pseudonyme d’EKUM’EKOL’A NDENDE, ses
manuscrits sont un immense champ d’imaginations à explorer.
L’auteur de « AU CLAIR DE LUNE » (recueil de Contes) est aussi un dramaturge, metteur en scène, poète, conteur et comédien, et responsable d’un
festival où les arts de la Parole tutoient et cohabitent avec les autres formes et expressions.
 

Tags : , , ,

Réagissez