RSS
 

Fraternité et Lumière pour notre Terre !

22 Mar

MANIFESTE

contre les attentats de Bruxelles

Ce mardi : le blason du Royaume de Belgique ne peut être que le totem de notre amour qui appelle une fois de plus,

la PAIX…

Avec Pierre Dutron, en Belgique

Avec notre très cher Pierre Dutron et très chers Belges, Hainaut, Royaume de Belgique

 

Particulièrement liées au Royaume de Belgique, nos pensées se dressent ce jour de confusion, douleur, terreur, vers tous les Belges…

Frères, tenez bon ! Nous ferons de nos pensées et de nos amours le coeur magicien qui invoque le bien contre le mal qui touche votre droit de vivre normalement…

 

 

 

Aujourd’hui : nous sommes tous BELGES…

Que l’Amour agapé, fraternel, humain, et la Lumière protectrice de nos pas, rayonnent en pénétrant et regagnant les âmes soumies aux ténèbres qui sèment l’hostilité, la cruauté, l’état de guerre ! 

Que la normalité retourne pour régnait sur la Terre !

Laissons le sourire de nos enfants voyager libre sur toutes les routes de notre planète…   

Vêtons pleinement la Terre de la voix de la Poésie, de la Musique, de la Liberté, de la Fraternité !

 

Commanditaires de guerres et d’attentats contre vos frères, quittez votre nuit !

Arrêtez de massacrer !

Venez à la table des pourparlers !  

 

Paris, le 22 mars 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags : , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. Jean Paul Abulker

    22 mars 2016 à 14 h 35 min

    La paix est inconcevable avec cet ennemie
    Qui n’a pour unique mission un monde asservi
    Et qui ne transige pas, obscurantistes, Avec l’esprit d’une seule nation Islamiste Envoyons ces personnes de daesh
    « Allah » daeshetterie
    Jean Paul Abulker

     
    • Marilena

      23 mars 2016 à 13 h 17 min

      Un groupe armé qui ne serve ni Allah, ni le Coran, ni l’Islam…
      Je me demande qui « est », qui se cache, qui se dissimule en réalité, derrière cette dérive criminelle incroyable pour notre époque…
      Faire des garçons des « cités » (à lire « ghetto ») de France ou de Belgique ou d’ailleurs, des « sacrés guerriers », ce n’est pas une mission coranique…

      Qui les forme pour mourir en martyr ? En kamikaze ?

      Il y a des victimes partout. Eux, les nouveaux kamikazes, qui sont deux fois victimes, perdent leur vies. Les citoyens qui n’ont rien à voir avec les subtilités des politiciens et des hommes d’affaires des blocs qui se confrontent toujours pour l’argent, le pouvoir, les intérêts de quelques clans, pareillement…

      Il nous revient d’entourer les jeunes des cités par la lumière de notre amour et les sauver du « bras » ténébreux de ceux qui les utilisent comme armes vivantes…