RSS
 

Dialogues des Arts : Peinture et Poésie

12 Nov

Francis Mbella

Artiste-Peintre, Grand Maître Plasticien,

reçoit dans son atelier parisien

les Poètes,

les Frères, les Confrères 

Jeudi le 10 novembre 2016

Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Marilena Lica-Masala, N'Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela,

Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Marilena Lica-Masala, N’Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Damien N’Kodia

Après nombre de jours de mobilisation et de communication, un ancien rêve nommé « Dialogues des Arts », se concrétise…

Nous voilà, Francis Mbella, en amphitryon, le sculpteur Thomas N’Dangani Mavambu en animateur, et moi attendant les invités au premier dialogue entre deux arts : la peinture et la poésie.

L’un par un les poètes et les auteurs créateurs (disponibles ce soir) surgissent dans l’atelier apparemment assez spacieux. L’ambiance devient chaleureuse, accueillante, malgré la pluie froide qui tombe enrichissant les trottoirs, diminuant les passants en train de se confondre à l’obscurité tombante…

Ils sont arrivés presque tous, poètes, musiciens, comédiens, intervenants : Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Damien N’Kodia… Les absentes nous envoient par texto des excuses : un virus rebelle les rend faibles devant le froid de novembre…

Thomas N’Dangani Mavambu, ancien collegue des Beaux Arts de notre hôte, ouvre le dialogue autour du thème phare de cette rencontre multi artistique et multi culturelle : « Lyrismes et chromes chez Francis Mbella – secrets et transmissions ». Francis Mbella intervient pour défendre l’universalité de son œuvre.

Le poète Eduardo Pisani, candidat à l’Académie française et attendu sur un plateau radio, nous dévoile sa poésie toute nue. La poète Ghanima Ammour prend le relais et nous livre ses poèmes très thématique : « Couleurs » et « Afrique ».

La tristesse lyrique de notre invitée privilégiée Eveline Audard interpelle et nous inspire, à moi et Patrick Hamel, de devoir de rendre hommage à deux grands disparus : Léopold Congo-Mbemba et Léo Ferré.

L’humoriste Dave K. Moktoï se contente d’observer que nous, « les gens de couleurs et les gens sans couleurs », sommes en somme un « arc-en-ciel »…

Mathématicien par formation et dévotion, Jules-Victor Kingue nous séduit par sa rhétorique envoutante portant sur cette réunion-dialogue artistique…

Et Guy Francis Tsiehela ne tard pas de nous parler dans ma langue maternelle pour honorer la soirée et ses années passées en étudiant en Roumanie…

Un bon vin nous a appelés tard dans la soirée, pour trinquer à l’amitié et à la fraternité !

A bon entendeur, salut !

Avé !

Francis Mbella avec ses interlocuteurs : Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Marilena Lica-Masala, N'Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Dave K. Moktoï,

Francis Mbella avec ses interlocuteurs : Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Marilena Lica-Masala, N’Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Dave K. Moktoï, Damien N’Kodia

 

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Réagissez