RSS
 

Des légendes de mon quartier…

16 Mar

L’île de mon Robinson et l’histoire d’Actéon

au pavé de mon Petit-Cerf…

Passage du Petit-Cerf, vue principale

Passage du Petit-Cerf, Paris 17e, vu par Jean Paul Abulker

J’habite depuis nombre oublié d’années, un paradis de légende aux dimensions d’une petite île… Une île de XVIIe siècle, semblable à celle-là éternelle de Robinson Crusoé… Sauf que mon île n’est pas arrosée par le nourrissant Orénoque ni ombragée par une végétation luxuriante, ni chauffée au soleil brésilien…

Mon île a fait enraciner par contre, dans son bitume, des gens qui me ressemblent et que je les estime énorme, et des symboles. Hommes et symboles unis par la même histoire de vie : la venue d’ailleurs…  

C’est un petit coin d’un quartier parisien, un village qui m’est devenu depuis mon pays, ma DAVA (1), mon univers d’amitié qui me protège et m’inspire le courage de me réveiller tous les matins face aux mêmes réalités, me nourrissant la volonté d’exister.

Parmi ses petites rues il y en a l’une… Une petite ruelle spéciale qui m’est très chère… Elle descend et remonte le fil des légendes de partout du monde…

Cette petite ulitza (2) s’ouvre aux Mille et Une nuits de l’Olympe pour nous livrer la légende du bel Actéon métamorphosé en Petit-Cerf par la pudeur de la beauté divine, l’inégalable Déesse Diane… 

Des maîtres maçons qui me restent inconnus, ont dressés à la mémoire de ces deux magnifiques sculptures en haute-relief… Je regarde le collage photo envoyé par le poète Jean Paul Abulker et je me demande : raconterai-je un jour l’histoire de mon Robinson, pareil à Daniel Defoe ? 

Paris, le 16 mars 2016 

Glossaire

(1) Dava (< dace) : suffixe dace des cités de la Dacia antique (NA).

(2) Ulita [où-li-tza] : petite ruelle dans les villages roumains (NA).

 

 

 

 

Tags : , , , , , , , , ,

Réagissez