RSS
 

Archives de la catégorie ‘06.A. AB OVO…’

Équinoxe de printemps…

22 Mar

Équinoxe de printemps

 

À mon frère, Adrien (1) 

"El Zorab" de Diana Adriana, Sulina, 2011

« El Zorab » (2) de Diana Adriana, Sulina, 2011

 

 

 

Ce fut l’équinoxe de printemps

Et l’anniversaire de mon frère…

 

Le jour enlaça d’un filet fugace la nuit,

Puis, espiègle comme un Cerbère paterne,

D’un pas l’a devancé, vivant son totem…

 

Lire la suite »

 

Echinox de primăvară

22 Mar

Echinox de primăvară

 

Fratelui meu, Adrian 

 

El Zorab de Diana Adriana, Sulina, 2011

El Zorab de Diana Adriana, Sulina, 2011

 

 

A fost echinoxul de primăvară…
Şi-aniversarea fratelui meu a fost…
Pace a legat ziua cu noaptea,

Apoi, sprinţară ca o căprioară,

I-a lăsat în urmă pasul…

 

 

 

 

Lire la suite »

 

Douze ans sans ma mère…

09 Mar

Depuis douze ans mon âme est en deuil… C’est l’instant du départ éternel de ma mère… Mon père et la famille l’appelaient Mimi

Ô, mère

Me souviens, mère, l’ambroisie caressante de votre main,

Ilot de vertu revêtu de votre zèle nommé « mes teïens ».

Mânes de mes ancêtres ! Célébrez son oblation céleste,

Icône auguste dans le sanctuaire éternel des printemps…

Lire la suite »

 

Le Màrtisor, la tradition roumaine héritée des Daco-Traces

04 Mar
Mărţişoare româneşti

Màrtisor roumain en blanc et rouge

Glossaire

Aujourd’hui nous apprenons la signification d’un mot d’origine roumaine : le Màrtisor (Mărţişor, en roumain, au singulier ; Mărţişoare au pluriel) [Màr-tzi-shor].

Le Màrtisor et ses légendes nous viennent depuis l’antiquité de nos Daco-Traces, deux tribus importantes vivant au Nord et au Sud du Danube…

Le Màrtisor a pour signification deux connotations. C’est le nom d’une petite broche au fil blanc et rouge offerte aux enfants, aux femmes et aux jeunes-filles notamment le jour du 1er mars, mais pareillement le nom ancien, traditionnel, populaire de ce premier mois de printemps.

Tissé en blanc et rouge, le Màrtisor symbolise la renaissance et la vitalité, l’union indestructible entre l’hiver et le printemps, la chasteté et la vie, la construction et continuité qui se dressent à l’infini…  

Ce petit symbole de printemps et d’amour se retrouve sur la liste de l’UNESCO, en attendant  l’inscription au patrimoine culturel mondial… 

Lire la suite »

 

Les mercredis de la Pierre Philosophale…

02 Mar

Un seul être vous manque, et tout est peuplé…

(Romain Gary, Clair de Femme)

Lire la suite »

 

Cele mai bune albe şi roşii gânduri, poporului meu feminin, în luna Mărţişorului…

02 Mar

« Poporului » meu feminin,

Cele mai bune albe şi roşii gânduri, în luna Mărţişorului…

Mărţişoare româneşti

Mărţişor 

 

Mărţişoare româneşti

Mărţişor

Lire la suite »

 

« Nous sommes du Levant » par le Père Théodoros Daoud

29 Fév

Le Père Théodoros Daoud

sur les origines levantines

des peuples du Proche-Orient 

« Le Syrien n’est pas un Arabe, l’Irakien n’est pas Arabe, l’Egyptien n’est pas un Arabe, le Libanais n’est pas un Arabe, le Jordanien et le Palestinien non plus. Nous sommes des Levantins, nous sommes des Byzantins, des Syriaques, des Chaldéens, des Assyriens, des Coptes, nous sommes les descendants d’Ebla et de la Mésopotamie, des Phéniciens, des Pharaons, nous sommes du Levant et son peuple autochtone.

Nous ne sommes pas des Arabes, assez de viol de falsification de l’histoire, de la géographie, de la vérité et la réalité. Les descendants de l’Arabie sont les Arabes – et pour rester fidèle à l’Histoire – nous disons qu’il y a des tribus arabes qui sont devenues chrétiennes mais l’arabité de la minorité ne saurait se généraliser à la majorité Levantine qui n’a jamais été Arabe » (…)

Ces deux paragraphes qui ouvrent le génial article ci-joint me rappellent, chers Amis, les cours d’histoire de mes 5ème (1966 – 1967) et 9ème (1970-1971) classes, les années d’école lors desquelles j’ai acquis en Roumanie, mon pays de naissance, la base de la plus part de mes connaissances actuelles portant sur l’histoire de l’Antiquité. 

Lire la suite »

 

Ninge şi plouă, Dragobete (fragmente din ciclul inedit « Din Dragodava »)

24 Fév

Ninge şi plouă, Dragobete 

 

Copiilor mei,

Memoriei Pǎrinţilor,

Tuturor acelora care au ştiut să-mi vadă sufletul,

 

Arges TV, Pitesti, 19 februarie 2015

Arges TV, Pitesti, 19 februarie 2015

Motto :

Din Iubire s-a fost rânduit timpul Lumii.

Chipurile sale, Eros şi Agapé,

arat hotar au semǎnat Omenirii,

despǎrţind-o în „Dupǎ” şi „Înainte” de Iisus.

Lire la suite »

 

Dragobete – la fête traditionnelle de l’amour chez les Roumains

24 Fév

Dragobete – le prince annonceur d’amour

 

Il y a dans mon pays natal, ce jour de 24 février, une fête printanière héritée – je le dis pour la quantième fois ? – de nos ancêtres, les Daces… Il s’agit bien de la fête de Dragobete.

Mi-prince, mi-Eros, Dragobete est l’annonceur du printemps, de la renaissance de la nature, de la partance du froid, du bonheur d’entendre le chant des fiançailles des oiseaux et de voir les arbres éveillés de leur sommeil d’hiver… C’est le temps des travaux agricoles…  

Gerald Bloncourt, Ouvrire agricole, ˆ Silly le Long - Oise - 1953- ©Gerald Bloncourt

Gerald Bloncourt, « Ouvrire agricole », ˆ Silly le Long – Oise – 1953-
©Gerald Bloncourt

Lire la suite »

 

REMEMBER : Léopold Congo-Mbemba, un inoubliable et si aimé poète de l’amitié lyrique congolaise – roumaine…

16 Fév

Léopold Congo-Mbemba

(Brazzaville, le 16 novembre 1959 – Paris, le 16 février 2013)

Léopold Congo-Mbemba à ICR (Institut Culturel Roumain), Paris, octobre 2011

Léopold Congo-Mbemba à ICR (Institut Culturel Roumain), Paris, octobre 2011

J’ai connu le poète et l’ami de tout honnête être, Léopold Congo-Mbemba, en août 2010… Je le cherchais depuis des mois pour lui demander de me confier de ses poèmes pour la première édition de l’anthologie bilingue, français-roumain, « Du Congo au Danube. De la Dunare la Congo »…

Il m’est venu au RV en allure élégante, sourire magique, yeux étincelants, voix en douceur… Un chapeau lui couvrait la tête et une veste traînait suspendue sur son épaule gauche, malgré la chaleur du jour d’été à ses fins…

Lire la suite »