RSS
 

Archives de la catégorie ‘05. NOTES DE LECTURE’

De Bobotează: învăţături biblice

06 Jan

Despre Zidire

Arbre de Noël

 

Orice casă este zidită de cineva, dar Cel ce-a zidit toate lucrurile este Dumnezeu.

Lire la suite »

 

Léopold Congo-Mbemba – Poèmes (extraits)

16 Nov

Léopold…

Léopold Congo…

Léopold Congo-Mbemba…

Aujourd’hui… Il aurait eu ses 57 ans…

Avec Léopond Congo-Mbemba au Village Ronsard, Paris le 28 septembre 2012

Avec Léopond Congo-Mbemba au Village Ronsard, Paris le 28 septembre 2012

Léopold Congo-Mbemba fait parti des premiers dix poètes congolais contemporaines que je les ai traduits en roumain pour la revue POEZIA de la ville de Iasi, Roumanie, numéro Automne 2011.

Ses poèmes se retrouvent bilingue, en français et en roumain, en deux ouvrages collectifs << Du Congo au Danube| De la Dunăre la Congo >>, coéditions Dagan-Poezia, 2011 et 2013.

Les poètes roumains << Du Congo au Danube| De la Dunăre la Congo >> lui ont rendu hommage au stand GADIF – Salon international du Livre « Gaudeamus », Bucarest, novembre 2013, avec la participation de Marius Chelaru et Cassian Maria Spiridon, en présence de Denise Ndzankou, ainsi que d’autres poètes et personnalités de la culture roumaine, congolaise, belge.

Poèmes

(extraits)

 

– Lové dans la commissure

du baiser de la nuit au jour, silencieux et invisible,

c’est toi le témoin partial du bouche à bouche

où s’affrontent/ la vie et la mort.

Détermine quelles lèvres

doivent l’emporter ! 

 

(La Silhouette de l’éclair, 1999)

Lire la suite »

 

Portez-vous le foulard ?

07 Nov

Le foulard :

de son utilité géographique à sa beauté historique

Avec le sculpteur N'Dangani Mawambu

Avec le sculpteur N’Dangani Mawambu, Paris 19e, dimanche le 6 novembre 2016

Portez-vous le foulard ?

 

Beau, élégant et chaleureux, le foulard a sa propre histoire et ses multiples significations, aussi différentes soient-elles en Europe ou en tant d’autres régions du monde, depuis que cet accessoire d’habillement a été << inventé >>…

Dans le vocabulaire de mon pays, la Roumanie – un pays à la fois chrétien orthodoxe et patrie de tout sort d’autres minorités religieuses monothéistes ou croyances ou tendances panthéistes, athées, laïques, polythéistes – il y a le mot « fular [fou-lar] » qui désigne un objet vestimentaire porté par les femmes, les hommes, les enfants, autour du cou, lors des journées froides.

 

Lire la suite »

 

Alain Juppé et le Paris des Arts, le 4 novembre 2016

05 Nov

Alain Juppé suivi pas à pas par les gens d’Arts que nous sommes

Paris, le vendredi 4 novembre 2016
Avec Francis Mbella au Centquatre, Paris 19e

Avec Francis Mbella au Centquatre, Paris 19e

 

Il pleut. Pluie monotone et froide de novembre. Le vent souffle en rafales.

De la bouche du métro Riquet au grand complexe culturel « Cent quatre », Francis et moi continuons porter le message d’Alain Juppé vers les électeurs du 19e arrondissement…
Lire la suite »

 

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato (extrait)

21 Oct

Le chemin de Lato

de Nadine Lefebure

(extrait)

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato, 1975

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato, 1975

Le navire s’est éloigné dans ses bruits de chaîne qu’on range, et sa fumée. Et moi, Cassandre partie, je suis restée seule sur le quai. Aurai-je peur du retour, des retrouvailles ? Qui va me porter aide, qui va me fortifier ?

Je me retourne vers la ville. Vénus, Vénus, en toi j’aurais trouvée une alliée. Avant de quitter l’île, je crie ton absence. Toi qui es toutes les femmes, je pleure sur ton effigie minuscule parquée au cœur d’un square ridicule au bas des collines. Vénus doublement mutilée, je m’arrache à ton charme sévère et doux, l’éternité. À mon tour je m’embarque, mais sans être apaisée.

Si David ne revient pas – si je ne le reconnais pas – combien de siècles, avant qu’un marin, un gratteur de fouilles ne me retrouve comme toi, mutilée, pétrifiée ?

(…)

Ainsi suis-je partie pour une éternité.

Lire la suite »

 

Conférence-débat : « Fragments de conscience haïtienne », de Lovely Antoine

01 Oct

Conférence-débat

« Fragments de conscience haïtienne »

de Lovely Antoine

Lovely Antoine, portrait. Paris, le 6 septembre 2016 © Odéon sous le ciel livresque...

Lovely Antoine, portrait. Paris, le 6 septembre 2016 © Odéon sous le ciel livresque…

Fragments de conscience haïtienne, couverture

Fragments de conscience haïtienne, couverture

 

L’écrivain Lovely Antoine, membre fondatrice de notre association Les Arts Mètis de France (LAM de FRANCE), vous convie fraternellement à son premier évènement littéraire de cet automne :

Conférence-débat autour de son livre Fragments de conscience haïtienne

samedi le 8 octobre

à 15h

au siège de l’Association Berbère TAFERKA

49bis avenue de la Résistance 93100 Montreuil

Métro Croix de Chavaux – ligne 9.

Ne manquez pas le privilège de découvrir le regard d’une observatrice de notre monde, interpellée par les causes qui hantent, freinent encore l’émancipation ainsi que l’évolution de la société haïtienne !

Lire la suite »

 

Ernest Hemingway, Poèmes

12 Sep

Poèmes d’Ernest Hemingway

88 Poèmes, E. Hemingway

88 Poèmes, E. Hemingway

Désir (1)

 

Le désir et 

Toutes les douces pulsations lancinantes

Et toutes les délicieuses blessures

Qui étaient toi,

Ont ensemble disparu dans la nuit lugubre.

Maintenant quand je dors tu viens sans un sourire

T’étendre auprès de moi

Baïonnette froide, rigide et triste

Sur mon âme gonflée de larmes

Et palpitante.

Du recueil « 88 Poèmes », traduit de l’anglais par Roger Asselineau, Paris, Gallimard, 1984, 192 pages, coll. « Du monde entier », édité par Nicholas Gerogiannis

(1) Publié sous le titre : « Tué à Piave, le 8 juillet 1918 » (Source : Carnets de Poésie de Guess Who: Hemingway, Ernest)

La nuit s’en vient d’une aile douce et apaisante

 

La nuit s’en vient d’une aile douce et apaisante

Pour obscurcir le jour

Pour adoucir les lueurs dures,

Et pour amollir l’argile des corps

Avant la raideur de la mort

Pour nous demander de rester.

Du recueil « 88 Poèmes », traduit de l’anglais par Roger Asselineau, Paris, Gallimard, 1984, coll. « Du monde entier », édité par Nicholas Gerogiannis

  Lire la suite »

 

Fausta Squatriti, Poesie

19 Juil

Poesie

Fausta Squatriti

Fausta Squatriti

Fausta Squatriti è artista multimediale e letterata. Ha svolto inoltre una intensa attività come editore di multipli e libri d’arte in edizione numerata, realizzati con grandi maestri del ‘900, dal 1964 al 1998. Docente all’Accademia di Brera, è stata più volte visiting professor alla University at Manoa, Honolulu, ha tenuto seminari e conferenze in Italia e all’estero, dove ha esposto le proprie opere in gallerie private e Musei. Ha esposto nel 2009 in una personale al Moscow Museum of Modern Art e nel al Centre Pompidou, nella mostra Elles.  Nell’85 è stata curatrice della sezione Arte e scienza: colore, alla Biennale di Venezia. Suoi saggi e poesie sono stati pubblicati su riviste Alfabeta, Concertino, Meta, Il Verri, La Mosca, Testuale, Kiliagono, rivista internazionale Incontri (Amsterdam) con un saggio di Matteo Brera, e altre. Le sue poesie sono edite da Vanni Scheiwiller. Un gruppo di poesie è stato tradotto e pubblicato in ebraico, inglese, franceze.

Premio Scrivere Donna, 2010.

Premio Montale per l’inedito, 1985.

 http://www.faustasquatriti.com/ Lire la suite »

 

Le café turc, une saveur presque oubliée

18 Juil

Le café turc, une saveur presque oubliée

Bref historique…

Café turc au "Elysées Ottoman"

Café turc aux « Elysées Ottoman »

Le café turc fait parti du patrimoine culturel hérité par la Roumanie, mon pays natal, de l’Empire Ottoman. La proximité, ainsi que les presque cinq siècles de cohabitation historique, ont favorisé la diffusion et l’adoption de quelques rituels et recettes gastronomiques qui ont été réinventés et adaptés au spécifique du goût culinaire des Roumains.

L’un des rituels adoptés par la noblesse et la bourgeoisie des Pays Roumains notamment à partir du 19ème siècle, grâce aux cafedgi (les propriétaires des cafés turcs, ambulants pour la plupart), a été celui-là du bonheur de se retrouver dans les grands salons, avec la famille ou les invités, autour d’un café turc.

Lire la suite »

 

Le camion blanc de Nice – parallèle historique (1)

16 Juil

Des camions des troubles politiques à la tuerie de Nice

Les camions du malheur

Causes ? Origines ? Solutions ?

Lulli - croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

Lulli – croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

En guise d’argument

Je suis profondément liée, affectueusement et professionnellement, de la Promenade des Anglais ! En avril 2011 j’y ai rencontré, sur une terrasse, un illustre personnage de la guerre de 1939 – 1945, qui est devenu la muse inspiratrice de deux de mes livres. Il s’agit bien de l’ancien ambassadeur de la Grande-Bretagne, Ivor Porter. Notre rendez-vous s’est passé à quelques pas de « Negresco », le fastueux palace fondé en 1912 par l’homme d’affaires roumain Henri Alexandre Negresco.

Depuis cinq ans déjà, à partir du surnommé renommé « Printemps arabe », je me suis imposée de ne pas m’exprimer aux sujets politiques type « révoltes populaires » ou type « kamikazé-daech », ni de m’impliquer physiquement comme je l’ai fait en décembre 1989 dans mon pays.

Lire la suite »