RSS
 

Archives de la catégorie ‘01.C. Soliloques. Pensées. Réflexions’

Paradoxe : Un homme quitte une femme…

08 Déc

Un homme quitte une femme…

Un homme quitte une femme, quittant trente ans de vie commune…

Marilena, Paris, le 23 octobre 2016

Paris, le 23 octobre 2016

Folies, belles choses voir contradictoires, tout vécu s’écroule d’un coup.

Et l’harmonie se rétablie autour de l’abandonnée qui se voit d’un jour à l’autre entourée de l’inattendue sympathie du clan féminin de la famille de son ex-amoureux…

Lire la suite »

 

Dialogues des Arts : Peinture et Poésie

12 Nov

Francis Mbella

Artiste-Peintre, Grand Maître Plasticien,

reçoit dans son atelier parisien

les Poètes,

les Frères, les Confrères 

Jeudi le 10 novembre 2016

Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Marilena Lica-Masala, N'Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela,

Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Marilena Lica-Masala, N’Dangani Mavambu, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Damien N’Kodia

Après nombre de jours de mobilisation et de communication, un ancien rêve nommé « Dialogues des Arts », se concrétise…

Nous voilà, Francis Mbella, en amphitryon, le sculpteur Thomas N’Dangani Mavambu en animateur, et moi attendant les invités au premier dialogue entre deux arts : la peinture et la poésie.

L’un par un les poètes et les auteurs créateurs (disponibles ce soir) surgissent dans l’atelier apparemment assez spacieux. L’ambiance devient chaleureuse, accueillante, malgré la pluie froide qui tombe enrichissant les trottoirs, diminuant les passants en train de se confondre à l’obscurité tombante…

Ils sont arrivés presque tous, poètes, musiciens, comédiens, intervenants : Ghanima Ammour, Eveline Audard, Patrick Hamel, Jules-Victor Kingue, Dave K. Moktoï, Eduardo Pisani, Guy Francis Tsiehela, Damien N’Kodia… Les absentes nous envoient par texto des excuses : un virus rebelle les rend faibles devant le froid de novembre…

Lire la suite »

 

Portez-vous le foulard ?

07 Nov

Le foulard :

de son utilité géographique à sa beauté historique

Avec le sculpteur N'Dangani Mawambu

Avec le sculpteur N’Dangani Mawambu, Paris 19e, dimanche le 6 novembre 2016

Portez-vous le foulard ?

 

Beau, élégant et chaleureux, le foulard a sa propre histoire et ses multiples significations, aussi différentes soient-elles en Europe ou en tant d’autres régions du monde, depuis que cet accessoire d’habillement a été << inventé >>…

Dans le vocabulaire de mon pays, la Roumanie – un pays à la fois chrétien orthodoxe et patrie de tout sort d’autres minorités religieuses monothéistes ou croyances ou tendances panthéistes, athées, laïques, polythéistes – il y a le mot « fular [fou-lar] » qui désigne un objet vestimentaire porté par les femmes, les hommes, les enfants, autour du cou, lors des journées froides.

 

Lire la suite »

 

« Aux portes du Styx » – À la mémoire de Nadine Lefebure…

14 Oct

Aux portes du Styx

Marilena

À la mémoire de l’écrivaine Nadine Lefebure

 

Un nuage ivre passe

Renversant ses gris d’octobre

Sur les épaules des pavés…

Le temps m’attrape par le bras

Arrêtant douloureusement mon pas…

« – Nadine Lefebure n’est plus »,

Me secoue le si ancien Grand chemin du Bac !

Lire la suite »

 

Alima Madina : « Marilena – une chrétienne orthodoxe qui contribue à la traduction du Saint Coran dans la langue roumaine »…

09 Oct

Réponse à Alima Madina, poète congolaise, et à son message :

« Marilena – une chrétienne orthodoxe qui contribue à la traduction

du Saint Coran dans la langue roumaine »…

Marilena

Merci, ma chère Alima, à toi, la belle poète-philosophe qui porte la fleuvitude au sein de son nom par son nom, pour tous ces beaux mots qui m’ont accueilli ce soir, de mon rentrée à la maison…

Je salue ta présence sur mon blog…

Toi et moi, avons appris au temps que tous les livres saints nous inspirent et nous arrosent la générosité comme le fleuve…

Autrement, personnellement, je tire tout mon amour pour l’autre, différent de moi, à l’éducation reçue chez mes parents… C’est grâce à eux, eux, qui ont connu tous les deux, depuis leur tendre enfance, la guerre, la famine, la sécheresse, ainsi que la terrible expérience d’enterrer la mère très jeune encore (mon papa, à ses 14 ans…) ou l’adoption (ma mère, à ses 4 ans…) ; pire encore, ils ont subi, comme tout le peuple roumain, un changement de système politique violent, agressif, asphyxiant, intolérant, criminel…

C’est grâce à eux, qui ont réussi s’opposer au pire, que j’ai appris la recherche de celui-là qui ne me ressemble pas…

Lire la suite »

 

Début d’octobre

04 Oct

Automnale

Lulli de Teiu, en train de lire ses poèmes, Chelles, 24 septembre 2016

 

 

 

 

Le soleil repose la braise ardente de sa main sur le sein silencieux et froid de ma ruelle parisienne habillée en dalles d’octobre…

Lire la suite »

 

Soliloc de toamnă…

10 Sep
Toamna... Avenue de Clichy, Paris, 6 septembrie 2016

Toamna… Avenue de Clichy, Paris, 6 septembrie 2016

Dorul de fiinţele pe care nu le mai putem vedea altfel decât cu ochii minţii, e o stare de mâhnire ce ne încearcă sufletele nemângâiate de bucuria prezenţei lor; un dor aprig pe care nici trecerea timpului, acest bătrân vraci tămăduitor, nu-l poate vindeca…

Lire la suite »

 

Les « Elysées Ottoman » au Ponthieu (3)

15 Août

A la veille de ma fête

ou

Le débarquement des « Elysées Ottoman »

au 70 rue de Ponthieu

A la veille de ma fête...Cherifa et moi

14_08_Sirine et moi14_08_Khoulou et Moi14_08_Omar et Moi

Dimanche, le 14 août 2016, à la veille de la Sainte Marie, la patronne de mon prénom…

Ce jour qui ne me fut plus solitaire comme tant d’autres… Ce jour me fut un vrai dimanche annonceur du parfum remontant au bonheur des trois jours de fête juste à mi-août de mon enfance…

Le 15, le 16 et le 17 août… Cette fois-ci, mon âme ne les fête plus toute seule… Cette fois-ci, c’est le bonheur de la fête qui me fête ces trois jours sacrés de mon enfance…

La clé de mon bonheur ? Rien d’autre que « la rue de Ponthieu » et ses « Sésame, ouvre-toi » des Mille et une nuit d’ensorcèlement réel…

Lire la suite »

 

Léopold Moudiki aux « Elysées Ottoman » Restaurant Turc

10 Août

Maître Léopold Moudiki aux « Elysées Ottoman »

Juriste, homme d'affaires, Maître Leopold Moudiki est venu dîner chez nous...

Juriste, homme d’affaires, Maître Leopold Moudiki est venu dîner chez nous…

Dimanche le 8 août 2016. Quelle belle journée…  Notre restaurant « Elysées Ottoman » a reçu pour la deuxième fois la visite de Monsieur Léopold Moudiki.

Juriste, homme d’affaires, Maître Léopold Moudiki est revenu cette fois-ci dîner chez nous, comme il nous a promis, d’ailleurs, depuis sa première visite…

Présence discrète, Maître Moudiki n’a pas hésité de nous partager son bonheur de découvrir les saveurs de la gastronomie turque.

Lire la suite »

 

Avec Khouloud Cherif aux « Elysées Ottoman »

08 Août

Avec Khouloud Cherif

aux « Elysées Ottoman »

Un dimanche de travail… Lorsqu’on aime notre activité, le concept « jour de repos » resonne en inconnu…

Au restaurant "Elysées Ottoman", Paris le 8 août 2016

Au restaurant « Elysées Ottoman », Paris le 8 août 2016

Ce jour-même, j’ai eu beaucoup de chance… Car, mon équipe, composée de Sirine Boucenna et Khouloud Cherif, étudiantes toutes les deux, a connu son pic de succès…

Avec Khouloud Cherif, étudiante tunisienne

Avec Khouloud Cherif, étudiante tunisienne

Lire la suite »