RSS
 

Archives de la catégorie ‘01.C. Soliloques. Pensées. Réflexions’

Tarde, été indien, une fois de plus…

19 Oct
Lina Stern, Asemic à l'opale de mi-automne

Lina Stern, Asemic à l’opale de mi-automne

Tarde, doux été indien, une fois de plus…

Magnifiquement séduisant été indien s’accroche, hélas !, sur les cimaises de mi-automne !
Humer ses couleurs d’amour au coeur de l’automne, quel baume !…

Lire la suite »

 

La Roumanie, de la première république populaire à la troisième république

27 Août
Moi,Nanterre, août, 2018

Nanterre, août, 2018

La Roumaine : de la première république populaire à la troisième république semi-présidentielle

Ah, la Roumanie… Royaume à partir de sa jeune antiquité dace jusqu’au jour fatal où elle est devenue république… Une république illégitime.

On dit bien « illégitime » car ni le peuple ni son jeune roi, Michel 1er de Roumanie, ne l’ont souhaitée. Ce fut la volonté de Monsieur Staline tout comme de ses hommes qui faisaient la loi en Roumanie depuis le 23 août 1944. Et ce fut aussi l’une des graves conséquences subies par ce pays déclaré « vaincu » et abandonné aux mains jalouses de Moscou.

Le 6 mars 1945, le Roi Michel se voit contraint à nommer dr. Petru Groza à la tête d’un gouvernement de coalition ayant le soutien de la délégation soviétique dirigée par Andrei Vishinsky, commissaire du Peuple adjoint pour les Affaires étrangères de l’Union Soviétique. Dr. Petru Groza fera tout de sa part pour permettre la hégémonie des communistes en Roumanie et assurer la transition du pays vers un régime communiste.

Première république : la République Populaire Roumaine (fin 1947 – 1965)

Ce jour fatal de passage abasourdissant à son étape républicaine fut le 30 décembre 1947, lorsque Michel 1er, le dernier roi de Roumanie, courba sa couronne sous la pression des généraux de Monsieur Staline et consentit à l’abdication.

Roi et Peuple pleuraient terrifiés. Le pire et le malheur étaient en route.

Suite à cette abdication, le pays…

Lire la suite »

 

Être un, deux, trois…

07 Juil
Moi, 2014

Moi, Enghien-les-Bains, septembre 2014

Paraboles…

 

 

« Être un » crie de son tumultueux tréfonds tout un monde profond où règne le tréfonds d’un silence profondément bruyant.

 

 

Lire la suite »

 

Eliberează-ţi sufletul, Prietenă!

29 Juin
Peritar

Peritar tunizian

Eliberează-ţi sufletul!

Motto:

Pentru mine, a fost o tragedie incomensurabilă…

Investisem în el absolutul…

Gabriela Z., Convorbiri pe Facebook

«A fost» e la trecut, Prietenă! «Mâine» trebuie să ne fie icoană…

E greu, ştiu – o, cât de bine ştiu! – de uitat o dragoste mare.

Dar, un bărbat, odată plecat, e bun plecat. Nu mai trebuie nici gândit, nici pomenit, nicidecum în vise pus, sub perină.

Lire la suite »

 

28 Juin 1940 – 28 Juin 2018

28 Juin

Fleurs de jardin

Pro la Bucovine et la Bessarabie (1940 – 2018) : fleurs

Le 28 juin est un triste et douloureux jour pour les populations roumaines. Il y a 78 ans précis, la Moldavie Orientale (Bessarabie), ainsi que la Bucovine de Nord (le nord du Haut-Pays) – ces deux belles régions HISTORIQUES du Royaume de Roumanie – « partaient » aux « bras » gourmands  de Monsieur Staline, suite au pacte Ribbentrop – Molotov signé à Moscou le 23 août 1939…

Lire la suite »

 

Meta-Phorismes

17 Avr
A La Casita, Paris le 10 mars 2017

A La Casita, Paris, 2017

Connaître l’Autre, c’est naturel. Se laisser séduit par la beauté intérieure de l’Autre, c’est un devoir. Accomplir les missions issues du naturel et de la dévotion, c’est la preuve que les barrières idéologiques, religieuses, financières, dressées entre les Frères, ne sont pas propre à l’Être.

Mais, aimer l’Autre d’un amour agapè, selon ses codes à lui, c’est un fait moral qui n’est pas donné à tout Humain. Il s’agit d’un long exercice de volonté, une expérience enrichissante qui repose sur un profond vécu, une éducation ineffable depuis l’enfance…

Lire la suite »

 

La jeunesse, la vieillesse

11 Mar

De la jeunesse, de la vieillesse…

 

La Casita, Paris, 10 mars 2017

La Casita, Paris, 10 mars 2017

La jeunesse ignore les inconvénients de la vie, la vieillesse les connaît.

Sauf que quelques uns ne sont plus les mêmes…

Le passage du temps change, semble-t-il, même la typologie des inconvénients…

Dans ma jeunesse, on ignorait totalement la drogue ou les émeutes contre l’autorité de l’école ainsi que de l’état.

Actuellement, là où je vis, je vois des adolescentes qui s’accrochent aux inconvénients les plus farouches : trafic, violence (trafic des drogues, agressions à l’intérieur de l’école, agressions contre les forces d’ordre)…

Lire la suite »

 

La joie des oiseaux…

02 Fév

La joie des oiseaux en nuit

Marilena

Eclairée par la Lampe merveilleuse d’Aladin…

Paris, 1er vers 2 février 2017

 

Je rentre tard, après minuit. En haut, la demi-lune inspire optimisme, courage, confiance. Là, sur la terre ferme, du métro à ma maison, mon itinéraire allonge un petit jardin public. Lire la suite »

 

Le regard triste de mon amie ne vous saisit ?

29 Jan
Mairie 17e

à la Mairie de 17e, Paris 2016

Hier soir, le regard triste de mon amie m’a percé jusqu’au fond de mes propres souvenirs, jusqu’au cœur  de mon propre courage même…

Mon amie porte le nom de l’amour au front, aux cheveux, aux couleurs du soleil de son île.

Tout est triste ce soir dans ses tripes, dans ce regard de femme, dans ce sourire de femme vaincue.

Vaincue ?

Non, ce n’est pas elle la vaincue… Mais sa rébellion contre l’ordre du monde. Son non conformisme contre l’état des choses établi par la volonté des hommes.

Lire la suite »

 

Glosar piteştean: La Pietre

25 Jan
„La Pietre”

Piaţa „Vasile Milea” sau „La Pietre”, în argoul tinerilor piteşteni, 1993/1994, modernizată între timp

La Pietre

La Pietre: agora adolescenţilor şi tinerilor piteşteni prin 1993-1994. Acest fenomen psiho-social spontan, extraordinar prin ineditul, frumuseţea şi cuminţeniile sale, mi-a plăcut atât de mult încât i-am dedicat un studiu psiho-sociologic în 1994…

Prezenţa unui cont „La Pietre” pe o reţea virtuală cum Facebook, mi-a reamintit dialogurile purtate cu tinerii ce-au făcut parte din eşantionul studiului meu…

Lire la suite »