RSS
 

Archives de la catégorie ‘01.G. Journal intime’

Amintire cu miez roşu şi dulce de pepene

01 Juil
Mica Sirenă - Diana Adriana, Sulina, 2011

Mica Sirenă – Diana Adriana, Sulina, 2011

Amintire cu miez roşu şi dulce

de pepene

 

Pe caldarâmul însetat, saltă înfierbântat văzduhul.

Cu tălpile goale, trec pe un covor de abur şi frunze pârlite de razele prea fierbinţi ale verii.

Din aceste aburinde culori de vară, îmi apare drumul solitar populat efemer de un căruţaş cu pepeni de vânzare. Caii năduşiţi păreau tot una cu colbul.

Lire la suite »

 

Vara

30 Juin
Paris, nuit d'été

Paris, nuit d’été

Vara

 

 

Vara înnoptează pe străzile înfierbântate ale Parisului cu voluptatea primei iubiri.

Puzderie de tineri şi de călători au ieşit din case ori hoteluri pentru a se răsfăţa în valurile sale de calde adieri.

Îndrăzneţii se aşează pe terasele cafenelelor deschise până dincolo de miezul-nopţii, pentru a-şi petrece măcar în parte noaptea cu dânsa.

Lire la suite »

 

Et j’ai vu Eric…

13 Juin
Avec Eric Meyleuc, 2016

Il était une fois mon ami Eric…

 

Aujourd’hui, j’ai vu Eric.

Il faisait si froid, oh, combien froid !, autour de lui, hélas, dans le silence cruel, éternel, qui silenciait le jour en fin de cette après-midi de mercredi.
Il était étendu là, immobile, sur un podium. De son hauteur, la silhouette allongée de homme grand, mince, beau, avec de larges épaules, régnait la tranquillité de pierre de la pièce.
Le linceul blanc qui lui couvrait tout le corps, ne laissait visible que la tête.
Dans cette pièce de pierre froide, nous n’étions que nous deux, le froid, le blanc du linceul et le silence.

Lire la suite »

 

Prix Corona à Sibari

17 Oct
Prix littéraire International Corona - Sibari, 2017

Prix littéraire Corona – Sibari, 2017

Prix littéraire international Corona

 

Festivité de remise des prix lors de la IIe édition, Sibari, 16 septembrie 2017

 

 

 

Le Prix littéraire international « Corona » est  fondé par la traductrice italienne d’origine roumaine Mihaela Talabà, à Sibari, ville très connu depuis l’antiquité grecque, situé e dans l’actuelle Calabre de l’Italie.

Cette année, la fondatrice avec ses amis, soutenus par les autorités italiennes, ont organisé la deuxième édition. Invités ? Prix ? Tous ceux qui ont réussi se remarquer par leurs écrits, devant un Jury fort exigent…

Lire la suite »

 

De la Mihai Eminescu la Sibari

08 Sep

De la Eminescu la Sibari

De la Eminescu la Sibari

Scrisoarea a III-a

(fragment)

de Mihai Eminescu

 

Erudiţia lui Mihai Eminescu este incontestabilă!

După cum şi cunoaşterea poemelor lui Mihai Eminescu pe nevăzute, de memoria de invidiat a poetului Titi Vărăşcanu. Am fericirea să fim prieteni. O prietenie fructuoasă, întrucât temele de discutat cu dl Vărăşcanu sunt spontane şi fără număr. Este drept, avem în comun două pasiuni: Poezie şi Istoria. Dar şi multe alte mărunte lucruri.

Prietenul meu poetul Constantin Vărăşcanu este şi unul dintre cei mai îndrăgiţi profesori de Istorie din urbea noastră piteşteană. Şi mai are o slăbiciune, pentru care îl îndrăgesc prietenii: nu uită niciodată datele sărbătorilor cercului dumisale…

Urându-mi azi „La mulţi ani”, de Sfântă Măria Mică, i-am mărturisit că plec în Calabria, la Sibari, pentru a fi prezentă la ceremonia de înmânare a două modeste distincţii literare. Nici nu am rostit bine Sibari, şi-aud în telefon o uitată recitare:

<< Au prezentul nu ni-i mare? N-o să-mi dea ce o să cer?

N-o să aflu între-ai noștri vre un falnic juvaer?

Au la Sybaris nu suntem lângă capiștea spoielii?

Lire la suite »

 

Gonzague Saint-Bris n’est plus…

09 Août
Gonzague Saint-Bris, Chanceux-près-Loches, le 31 août 2014

Gonzague Saint-Bris, La forêt des Livres, Chanceux-près-Loches, le 31 août 2014

Gonzague Saint-Bris n’est plus…

Le monde littéraire français vient de perdre un noble écrivain, historien, journaliste, critique et promoteur littéraire, Gonzague Saint-Bris !

La triste nouvelle portant sur sa disparition tragique, habille douloureusement mon âme en noir, depuis ce matin… [1]

Oui, je l’ai connu ! J’ai fais sa connaissance lors de son festival littéraire « La forêt des Livres » – édition du 31 août 2014, grâce à un autre passionné français de l’histoire, Francis Berthelot.

Lire la suite »

 

« Même simple passager, je ne quitte pas le navire dans la tempête »

11 Mar

« Même simple passager,

je ne quitte pas le navire dans la tempête »

Alain Juppé

 

 

Alain Juppé

Avec le Président de nos coeurs, Paris, le 28 novembre 2016

C’est fait, c’est dit, c’est Juppé !

Je viens de lire la bonne nouvelle… Monsieur Juppé, le Maire de Bordeaux et le Président de nos cœurs nous rassure : « J’envoie ce matin (08:32, le 10 Mars 2017 – n.n.) mon parrainage à F. Fillon. Même simple passager, je ne quitte pas le navire dans la tempête. »

Lire la suite »

 

Ma mère, 13 ans après

07 Mar

Marilena Hommage à ma mère

Ma mère

(Buta, le 16 août 1932 – Teiu, 7 mars 2004)

13 ans après

 

Elle est partie il y a 13 ans, le matin, vers 6h, discrètement, comme de son vivant.

Je la tenais dans mes bras. Ses yeux me regardaient si tendrement…

Depuis, elle me manque énormément…

Ô, mère

 

Me souviens, mère, l’ambroisie caressante de votre main,

Ilot de vertu revêtu de votre zèle nommé « mes teïens »…

Mânes de mes ancêtres ! Célébrez son oblation céleste,

Icône auguste dans le sanctuaire éternel des printemps…

Lire la suite »

 

Cerisier d’hiver en fleur…

20 Fév

Cerisier d’hiver en fleur…

Cerisier d'hiver, Batignolles-Clichy

Cerisier d’hiver, Batignolles-Clichy, 2017

 

Oui, même le froid peut épanouir les cerisiers, en plein hiver…

Lire la suite »

 

Une pleine lune encore…

13 Fév
Marilena

Eclairée de la Lampe merveilleuse d’Aladin…

En haute des cieux,

Une splendide pleine lune repose

Dans le creux de la main des nues…

Lire la suite »