RSS
 

Aurel Sibiceanu, Le Scribe

19 Juil
Aurel Sibiceanu

Aurel Sibiceanu

Le Scribe

Penché s’éternise sur le dessus de l’argile…

Il trace sur la terre triste

Des grimoires bizarres.

Il dit que l’eau et les herbes,

Le lézard et l’envol,

Les plaies ainsi que la douleur qui,

Comme Enlil, n’est pas saisie,

Le tout trouve donc son abri sur les tablettes…

 

Les invisibles même, nous dit-il,

Parleraient dans ses livres !

!

 

Traduction du roumain,

Paris, le 19 juillet 2016

 

Tags : , ,

Réagissez