RSS
 

Au Souk de la Grande Mosquée de Paris

02 Mar
Grande Mosquée de Paris ; muraille extérieure

Grande Mosquée de Paris ; muraille extérieure

La Grande Mosquée de Paris approche ses 90 ans d’histoire…

En août 2009, lors de la « Nuit du doute », j’ai visité la première fois la Grande et bellissime Mosquée de Paris…

Cette fois, ayant pour guide mon fidèle chevalier Serge, j’y suis revenue à la découverte du Salon de Thé…  

Entouré par des figuiers ainsi que par la beauté et le raffinement de la décoration maure, la séduisante terrasse du Souk nous a accueillis pour prendre du thé à la menthe et des baklavas…

Mais, comment faire pour quitter ce lieu de merveille, d’art et d’histoire ? Serge n’osait pas me le proposer, moi non plus… 

Cent soixante ans se sont presque écoulés depuis la construction de la première petite mosquée ottomane, au cimetière Père-Lachaise, financée par l’Ambassade Ottomane à Paris, en novembre 1856… Un projet qui parle de soi-même de l’entente traditionnelle entre la France et le Grand Turc, depuis l’époque du Roi François Ier et du Sultan Soliman Le Magnifique et selon leur voeu.  

Soixante-dix ans plus tard, le 16 juillet 1926 plus précisément, l’actuelle Grande Mosquée a été inaugurée en présence du Président Gaston Doumergue et du Sultan du Maroc Moulay Youssef…

A l’approche de sa 90ème anniversaires, je suis heureuse d’avoir passé quelques instants de bonheur au coeur de cette espace mythique à la fois de culte musulman et des rencontres pluriculturelles… 

Portant des images si raffinées à l’esprit, on peut oser même rentrer à la maison… 

Grande Mosquée de Paris

Au Souk de la Grande Mosquée de Paris ; entrée 

Grande Mosquée de Paris

Avec Serge, au Souk de la Grande Mosquée de Paris ; porche d’entrée

 

Paris, le 19 février 2016

Mise en ligne le 2 mars 2016

 

 

 

 

 

 

Tags : , , , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. pocas Serge

    3 mars 2016 à 17 h 37 min

    Tu illumines la porte de ta présence

     
    • Marilena

      3 mars 2016 à 19 h 58 min

      Moi ?! C’est vrai, Serge ?

       
      • pocas Serge

        3 mars 2016 à 23 h 12 min

        la photographie le témoigne pour moi