RSS
 

A Chelles, ce 24 septembre : Voyager en Poésie… Du Congo au Danube, sur le bateau de la Fleuvitude

16 Sep

Voyageons en Poésie…

Du Congo au Danube

sur le bateau de la

Du Congo au Danube, 1ere édition, 2011

 

Fleuvitude

Médiathèque « Jean-Pierre Vernant » de la ville de Chelles

 Voyager en Poésie …

– Centre Culturel et Maison d’Art auprès de la Marie de Chelles –

 

Samedi le 24 septembre 2016

de 15:00 à 17:00

 

Vous êtes invités…

Venez écouter des poèmes et échanger avec les poètes de la Fleuvitude :

Aimé Eyengué

  • écrivain franco-congolais résidant à Chelles, fondateur du concept de la Fleuvitude ; auteur de plusieurs recueils chez l’Harmattan (Briseurs de rêves, suivi de Rêves de Brazzaville et Par les temps qui courent…), disponibles à la Médiathèque ;

Liss Kihindou

  • écrivain, chroniqueur, essayiste ; parmi ses livrés parus aux éditions L’Harmattan : La Morsure du soleil.

Marilena Lica-Masala

  • poète, traductrice, promotrice culturelle, auteur des anthologies bilingues français-roumain, Du Congo au Danube, Paris, collection ARC (Afrique-Roumanie-Caraïbes) auprès des Editions Dagan, 2011, 2013.
Paris en automne

Paris en automne

Itinéraires Paris – Chelles

Deux itinéraires à suivre de Paris à la Mairie de Chelles, Centre culturel et maison des arts

1) (recommendé) Mode de transport : Train direct | Gare de l’Est

                                                            Direction Meaux ; Durée : 14 minutes ;

Descendre au premier arrêt, Gare de Chelles.

 

2) (moins conseillé) Mode de transporte : RER E et Bus A ; Durée : 47 minutes ; 1 changement

RER E : | Gare Haussmann-St-Lazare – 75008 Paris

                Direction Gare de Chelles Gournay (77500)

   | Gare de Chelles Gournay

Correspondance à l’arrêt Gare de Chelles Gournay : Bus A

Bus A : | Gare de Chelles Gournay

   Direction Rond-Point des Sciences

  | Carrefour des Déportés

Ensuite, quelques pas à pied

 

 

Tags : , , , , , , ,

Réagissez

 

 
  1. Victoria Fătu Nalaţiu

    16 septembre 2016 à 19 h 21 min

    Felicitari!

     
    • Marilena

      16 septembre 2016 à 21 h 06 min

      Multumiri, Victoria draga!