RSS
 

Apprends-moi

03 Juin

Apprends-moi

Les amoureux en noir et blanc. Jeune martiniquais et sa fiancée suisse, Sarcelles 1965 ©Gerald Bloncourt

Les amoureux en noir et blanc. Jeune martiniquais et sa fiancée suisse, Sarcelles 1965 © Gérald Bloncourt

               À M.A.

Sage Ba n’tou, sage Homme Kongo,

Toi qui acceptes, toi qui m’acceptes,

Apprends-moi le mystère du savoir,

Ton savoir allumant la magie

Du tango de l’amour infini.

Sage Homme, sage Frère Kongo,

Toi, qui as l’âge

De ton vieux continent,

Prêche-moi le secret du savoir,

Ton savoir-vivre en paix la sécheresse

Qui s’élève de l’harmattan.

 

Sage Ba n’tou, cher Homme Maasaï,

Toi qui acceptes, toi qui m’acceptes,

Prône-moi le mystère du savoir,

Ton savoir allumant la magie

Du tango de l’amour infini.

 

Apprends-moi,

Cher Ami, sage Bemba,

Apprends-moi le secret du savoir,

Ton savoir-vivre en paix

Le tumulte de tes rides

Pardonnant au miroir

L’arrogance éphémère de l’histoire.

 

Sage Homme, sage Frère Ngala,

Toi qui acceptes, toi qui m’acceptes,

Eclaire-moi le mystère du savoir,

Ton savoir allumant la magie

Du tango de l’amour infini.

 

Sage Ba n’tou,

Sage Homme Yorubas,

Toi qui acceptes le maintenant

De la parole de mon cœur,

Prêche-moi le secret du savoir,

Ton savoir-vivre en paix

Les ténèbres de la lumière.

 

Sage Ba n’tou Homme Mongos Bena

Toi qui acceptes, toi qui m’acceptes,

Enseigne-moi le mystère du savoir,

Ton savoir allumant la magie

Du tango de l’amour infini.


Métro ligne 2, à 17h10, Paris, mardi le 5 avril 2011

 

Poème lu à l’Institut Culturel Roumain de Paris, octobre 2011, ainsi qu’à la Maison de la Poésie, lors du « Marché de la Poésie », Paris juin 2014

 

Extrait du recueil inédit « Amours africaines »

 

Tags : , ,

Réagissez