RSS
 

Archive de octobre, 2016

Dave K. Moktoï à la Jungle

31 Oct

Dave K. Moktoï

à la

JUNGLE

Jungle-Club Gourmet Exotic, Paris, le 30 octobre 2016

Jungle Club

Jungle Club

Je passe une excellente soirée au JUNGLE-CLUB, fermé habituellement les dimanches, grâce à notre ami Dave K. Moktoï, membre actif de l’association Les Arts Mètis de France…

Invité par les producteurs Georges Happy et Dieudonné Ngomou, l’humoriste rencontre un nouveau public depuis son séjour à Paris, mais un public qui le connaît bien depuis des décennies déjà…

Une émouvante rencontre entre l’humoriste et ses compatriotes, en présence du non pas moins fameux acteur de cinéma Emil Abossolo Mbo !

Et la belle surprise : Jeannette Momo, une grande amie de Dave, était elle-même là !

Dave K. Moktoi au Jungle Club

Dave K. Moktoi au Jungle Club

JUNGLE Club Gourmet Exotic :

12 rue Quincampoix – 75004 Paris

Réservation au : 01 43 48 53 87 ; 06 51 55 02 34

Lire la suite »

 

Alain Juppé et le Paris des Arts (4)

30 Oct

Alain Juppé et le Paris des Arts

Paris, dimanche le 30 octobre.

Avec Francis et Thomas

Avec Francis et Thomas

10h30. Je vais chez Francis, comme toujours, pour récupérer le matériel électoral et partir ensemble pour continuer notre travail.

Aujourd’hui nous avons encore un confrère dans notre équipe : Thomas N’Dangani Mavambu, sculpteur et manager culturel.  

Chapeaux rouges Alain Juppé et bras chargés des tracts, nous partons tous le trois vers le marché du quartier « Place des Fêtes » du Paris 19e.

Well, well, là, moi, personnellement, j’ai eu la chance de changer avec des gens très informés et attentifs à l’élite politique de la France…

Lire la suite »

 

Théâtre : « Opéra pour que le faible résiste »

29 Oct

« Opéra pour que le faible résiste »

texte et mise en scène de Kazem Shahryari

Kazem Shahryari

Art Studio Théâtre

 

« On n’est pas là pour ce plaindre, mais changer le monde ! »

Kazem Shahryari

Venez avec nous pour découvrir ensemble les secrets de la réussite d’un « Opéra pour que le faible résiste », texte et mise en scène de Kazem Shahryari.

Il nous reste à disposition que les dernières deux représentations :

NOVEMBRE – jeudi le 3 et vendredi le 4, l’ultime représentation !
A vous le choix !
Lire la suite »

 

Cornel WEST à Paris

28 Oct

Cornel West

ou la pratique de la liberté

 

Paris, le jeudi 27 octobre 2016. Maison de l’Amérique Latine.

Avec Madame Taubira, Cornel West et Linden Blossom

Avec Madame Christiane Taubira, Cornel West et Linden Blossom

Cornel West, philosophe américain, acceptant l’invitation de son ami, le sociologue Mahamadou Lamine Sagna, a traversé l’océan pour venir à la rencontre du public parisien, au siège de la Maison de l’Amérique Latine de Paris.

Un savant à personnalité fulminante, flamboyante, passionnelle, tumultueuse, rebelle, hors de la banalité, hors du commun, aimante des valeurs de la parole, de l’idée, de l’expression, du gestuel, de la musique, de la danse, de la croyance.

Vers la fin de la réunion, le philosophe Sy Hamdou salue la présence de Madame Christiane Taubira ainsi que de Monsieur Amadou-Mahtar M’Bow, ancien Directeur général de l’UNESCO, dans la salle…

Cette géniale « déconspiration » lui a valu à Madame Taubira, à son tour, le micro…

Lire la suite »

 

Alain Juppé et le Paris des Arts

27 Oct

Alain Juppé

suivi pas à pas par les gens d’Arts

que nous sommes

Paris, le mercredi 26 octobre 2016, vers 17h

Avec Francis Mbella

Avec Francis Mbella, soutenant Alain Juppé

 

Chez nous, en Roumanie, à cette heure-ci, les gens se préparent pour fêter le traditionnel Sfântul Dumitru (Saint Démétrius ou Dimitri, en français). La plupart des familles roumaines chrétiennes orthodoxes avaient au moins un membre à se prénommer Dumitru/ Dumitra. C’est bien le cas de ma famille : mon grand-père maternel porté fièrement le nom de ce saint martyre, ma mère de même, un frère de ma mère, décédé dans la Deuxième Guerre mondiale, de même.

À Paris, souhaitant apporter ma modeste pierre au fondement de la France du présent et de l’avenir, une France émancipée, prospère, confiante, noble, vivante, accueillante, je me présente au RDV avec l’artiste peintre Francis Mbella, homme politique ou plutôt « un contribuable politique », pour lui respecter sa propre définition.

Lire la suite »

 

Alain Juppé et la France des Arts

27 Oct

« Alain Juppé pour la France »

reçoit pas à pas l’adhésion des gens d’Arts

Alain Juppé

Avec Francis Mbella, à la rencontre des passants, Paris 19e

Paris, le dimanche 23 octobre 2016, vers 11h

Matinée ensoleillée, belle, souriante, digne de mon anniversaire…

Souhaitant apporter ma modeste pierre au fondement de la France du présent et de l’avenir, une France émancipée, prospère, confiante, noble, vivante, accueillante, je ne reste pas chez moi pour répondre à la pluie des messages tombés des quatre coins du monde dans mes messageries…

Au contraire, je me présente au RDV avec l’artiste peintre Francis Mbella, les deux en compagnons d’Alain Juppé et de la promotion de son programme, pour les primaires de la droite, du 20 et 27 novembre. Et nous voilà au travail, côté un petit richissime marché du 19e arrondissement, mais abondante de bons produits…

 

Francis Mbella, à la rencontre des passants, Paris 19e

Francis Mbella, à la rencontre des passants du Paris 19e

Lire la suite »

 

De mon anniversaire…

25 Oct

Remerciements

à l’alchimie de vos pensées et vœux

Mon anniversaire 2016

Je vous remercie, infiniment, à vous tous mes très chers Amis, LAMis, Compatriotes, Covillageois, Confrères, Frères et ma si lointaine Famille, pour vos si nombreux et touchants messages, couleurs, fleurs, splendeurs, vœux, cadeaux, cartes postaux, poèmes, toiles, envoyés par la poste, mél, facebook, téléphone, qui m’ont énormément ému et enrichi, témoignant de la beauté de vos âmes, votre amitié, votre sympathie, votre fidélité…

Je vous aime, tout simplement !

Merci d’exister si proche de moi, la si exilée du monde réel au sein de mon domaine plus humain, plus aimant, plus fraternel, plus harmonieux, au moins plus pacifiste…

Lire la suite »

 

Parlez-vous français ?

23 Oct

L’agora parisienne à l’accueil des étrangers

Cours de français pour les étrangers, Paris 19e

Cours de français pour les étrangers, Paris 19e

La France est une terre d’accueil des gens de partout du monde… Depuis certain temps, le nombre des réfugiés anglophones augmente sans cesse.

Il y a quelques conditions sine qua non sans lesquelles un immigrant est perdu ans un pays étranger : un abri (une adresse), la connaissance de la langue du pays de destinations, le budget pour la couverture des frais essentiels.

Sans parler le français, par exemple, c’est difficile à trouver un travail et, par conséquence, un abri…

Lire la suite »

 

Alain Juppé et la France des Arts

23 Oct

Alain Juppé et la France des Arts

Paris, le vendredi 21 octobre 2016.

 

Alain Juppé pour la France

Avec Francis Mbella, maître artiste-peintre, candidat aux Législatives 2017

Mon très cher ami, talentueux artiste peintre et candidat aux Législatives Francis Mbella, m’appelle en début de l’après-midi  pour m’inviter joindre son équipe pour soutien Alain Juppé au primaire…

Étant de même côté de la vérité, souhaitant apporter ma modeste pierre au fondement de la France du présent et de l’avenir, une France émancipée, prospère, confiante, noble, vivante, bien sûr que j’ai lui répondu affirmativement !

Et nous voilà au travail, côté avenue Jean-Jaurès, dans le 19e arrondissement…

Lire la suite »

 

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato (extrait)

21 Oct

Le chemin de Lato

de Nadine Lefebure

(extrait)

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato, 1975

Nadine Lefebure, Le chemin de Lato, 1975

Le navire s’est éloigné dans ses bruits de chaîne qu’on range, et sa fumée. Et moi, Cassandre partie, je suis restée seule sur le quai. Aurai-je peur du retour, des retrouvailles ? Qui va me porter aide, qui va me fortifier ?

Je me retourne vers la ville. Vénus, Vénus, en toi j’aurais trouvée une alliée. Avant de quitter l’île, je crie ton absence. Toi qui es toutes les femmes, je pleure sur ton effigie minuscule parquée au cœur d’un square ridicule au bas des collines. Vénus doublement mutilée, je m’arrache à ton charme sévère et doux, l’éternité. À mon tour je m’embarque, mais sans être apaisée.

Si David ne revient pas – si je ne le reconnais pas – combien de siècles, avant qu’un marin, un gratteur de fouilles ne me retrouve comme toi, mutilée, pétrifiée ?

(…)

Ainsi suis-je partie pour une éternité.

Lire la suite »