RSS
 

Archive de juillet, 2016

Aux « Elysées Ottoman » avec Jean Paul Abulker

24 Juil

Un après-midi au restaurant

« Elysées Ottoman »

avec la poésie, l’imprévu et saveurs d’antan,

en un seul mot : avec Ji/A

(Jean Paul Abulker)

Prendre tout un après-midi pour goûter les saveurs d’antan à côté de Jean Paul III (sourire…), c’est plus qu’une aventure totale… C’est une exploration, une découverte continue…

Cette fois si nous nous dirigés vers les saveurs du raffinement gastronomique de l’Empire Ottoman… Saveurs d’antan au cœur de Paris… Aux Champs-Elysées même…

Il vous suffit juste de regarder notre album photo…

Avec Jean Paul Abulker aux « Elysées Ottoman »

Avec Jean Paul Abulker aux « Elysées Ottoman »

Lire la suite »

 

Aux « Elysées Ottoman » avec Darine Boughzala

23 Juil

Aux « Elysées Ottoman »

avec Darine Boughzala

Avec Darine Boughzala au "Elysées Ottoman"

Avec Darine Boughzala au « Elysées Ottoman »

Connaître Darine Boughzala c’est plus qu’un bonheur… C’est la révélation totale de la beauté sculptée par les millénaires d’histoire tunisienne…

Découvrant l’existence des racines ottomans dans nos codes génétiques, je ne pouvais pas faire autrement que l’invité aux « Elysées Ottoman » pour fêter ce que les vagues communes des Romains – qui sont partis vers les terres ancestrales (Carthage/ Ifrihiya, Dacia) de nos pays actuels (Tunisie, Roumanie) -, et des Byzantines, peuples migratoires ou Ottomans, ne pouvaient pas anticiper à leurs époques : notre rencontre constructive.

Je ne devoile pas plus aujourd’hui… C’est notre jardin secret…

Lire la suite »

 

Garden Party chez Maggy

22 Juil

Garden Party chez Maggy de Coster

ou

Le petit film d’un salon lyrique privé d’été…

Garden Party Poetry - vue d'ensemble

« Garden Party De Coster Poetry » – vue d’ensemble

La tradition fait de nous réunir tous les étés chez Maggy de Coster, au jardin de sa maison de Montmagny, pour fêter entre amis la Poésie…

Cette année, c’est bien ce vendredi que nous nous sommes retrouvés tous, plus ou moins « bronzés » à la splendeur répandue par les très rares jours ensoleillés…

Ci-dessous, au lieu des mots, le film en images de plus de six heures de partage, de détente, de déclamation et lecture de nos poèmes, des contes de fées vivants de Croatie par la voix de Ivanka ou chansons anciens de Roumanie (Sa-mi cânti cobzar, De ce oare eu te-am cunoscut)… Fruits, choux, poulet, fromages, tomates, tartes… Toutes les saveurs aux couleurs d’un véritable festin sur herbe…

On ignore là le plaisir de s’adonner au bouquet de l’élixir nommé « un bon vin »…

Une agape annonceuse de l’adhésion plénière de Maggy à notre groupe LAM de FRANCE ! Sois la bienvenue parmi nous, toi, la si généreuse et chère Maggy !

Lire la suite »

 

Je ne serai jamais capable…

19 Juil
Au Jardin des Saphirs, décembre 2014

Au Jardin des Saphirs, décembre 2014

Je n’aurai jamais la force morale de sortir les nuits avec un homme, en amoureux, et le lendemain afficher une étrange indifférence à son égard !

Même s’il me propose tout simplement une aventure…

Lire la suite »

 

Aurel Sibiceanu, Le Scribe

19 Juil
Aurel Sibiceanu

Aurel Sibiceanu

Le Scribe

Penché s’éternise sur le dessus de l’argile…

Il trace sur la terre triste

Des grimoires bizarres.

Lire la suite »

 

Fausta Squatriti, Poesie

19 Juil

Poesie

Fausta Squatriti

Fausta Squatriti

Fausta Squatriti è artista multimediale e letterata. Ha svolto inoltre una intensa attività come editore di multipli e libri d’arte in edizione numerata, realizzati con grandi maestri del ‘900, dal 1964 al 1998. Docente all’Accademia di Brera, è stata più volte visiting professor alla University at Manoa, Honolulu, ha tenuto seminari e conferenze in Italia e all’estero, dove ha esposto le proprie opere in gallerie private e Musei. Ha esposto nel 2009 in una personale al Moscow Museum of Modern Art e nel al Centre Pompidou, nella mostra Elles.  Nell’85 è stata curatrice della sezione Arte e scienza: colore, alla Biennale di Venezia. Suoi saggi e poesie sono stati pubblicati su riviste Alfabeta, Concertino, Meta, Il Verri, La Mosca, Testuale, Kiliagono, rivista internazionale Incontri (Amsterdam) con un saggio di Matteo Brera, e altre. Le sue poesie sono edite da Vanni Scheiwiller. Un gruppo di poesie è stato tradotto e pubblicato in ebraico, inglese, franceze.

Premio Scrivere Donna, 2010.

Premio Montale per l’inedito, 1985.

 http://www.faustasquatriti.com/ Lire la suite »

 

Le café turc, une saveur presque oubliée

18 Juil

Le café turc, une saveur presque oubliée

Bref historique…

Café turc au "Elysées Ottoman"

Café turc aux « Elysées Ottoman »

Le café turc fait parti du patrimoine culturel hérité par la Roumanie, mon pays natal, de l’Empire Ottoman. La proximité, ainsi que les presque cinq siècles de cohabitation historique, ont favorisé la diffusion et l’adoption de quelques rituels et recettes gastronomiques qui ont été réinventés et adaptés au spécifique du goût culinaire des Roumains.

L’un des rituels adoptés par la noblesse et la bourgeoisie des Pays Roumains notamment à partir du 19ème siècle, grâce aux cafedgi (les propriétaires des cafés turcs, ambulants pour la plupart), a été celui-là du bonheur de se retrouver dans les grands salons, avec la famille ou les invités, autour d’un café turc.

Lire la suite »

 

Un café turc : saveur « sadé » au Restaurant « Élysées Ottoman »

18 Juil

Le traditionnel café turc

ou

le bonheur de redécouvrir un rituel ottoman

aux Champs-Elysées

Paris et l’actualité du café sadé (pur, en turc)

En vacances à Paris ou de passage tout simplement sur les Champs-Elysées, c’est la meilleure raison pour redécouvrir les saveurs de la cuisson d’un café turc sadé (pur, non sucré), ou sucré orta (moins sucré) et şekerli (deux cuillerées de sucre).

Café turc et lokum, au restaurant "Elysées Ottoman", 70 Rue de Ponthieu - 75008 Paris

Café turc et lokum, au restaurant « Elysées Ottoman », 70 Rue de Ponthieu – 75008 Paris

C’est bien « Élysées Ottoman »  l’unique restaurant où vous pouvez vraiment déguster un vrai café turc – un miracle parmi les nombreux restaurants parisiens assaillent par le café Expresso : cuisson et présentation selon un ancien rituel qui remonte à l’Empire Ottoman.

Café turc, au restaurant "Elysées Ottoman", 70 Rue de Ponthieu - 75008 Paris

Café turc, au restaurant « Elysées Ottoman », 70 Rue de Ponthieu – 75008 Paris

Accueil chaleureux, en français, anglais, arabe, turc, espagnole, décoration inspirée du Levant littéraire et pictural, gastronomie turque, musique classique ottomane.

Où ce trouve ce restaurant miraculeux ?

Lire la suite »

 

De la couleur du camion porteur de malheur à Nice (2)

17 Juil

L’assassin de Nice a choisi un camion

de couleur blanche.

Pourquoi ?

Lulli - croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

Lulli – croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

Un camion blanc est jailli de nulle part, sur la Promenade des Anglais, malgré le barrage des véhicules de police, le jeudi 14 juillet 2016, vers 23 h, pendant le feu d’artifice, ayant un seul but : faucher la vie de maximum de personnes, semer la peur, le cauchemar, l’incertitude, la douleur, le malheur au sein de la population civile.

Depuis son invention en 1769, le camion a servi de porteur des fardeaux.

Au XXème siècle, des politiciens lui ont ajouté une connotation « idéologique »…

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le camion a servi aux les nazis comme chambre à gaz mobile, au but de l’extermination des opposants et des Juifs (selon Raul Hilberg, en : La Destruction des Juifs d’Europe). Après la guerre, des camions ont servi au transport des protestants pour faire renverser un régime politique ou un dictateur. Des camions à fonction idéologique ont pu être observés à Bucarest depuis 1944 jusqu’au 1989/ 1990, mais ailleurs aussi.

Au début du XXIème siècle… Sa fonction participative aux renversements des dictateurs devient plus visible, grâce à la télé et aux réseaux sociaux virtuels.

Je remarquais il y a certain temps, la présence récente des camions transportant des participants aux mouvements de soulagement populaire de 2010/ 2011 contre les dictatures à Tunis, Caire, etc.

 

Lire la suite »

 

Le camion blanc de Nice – parallèle historique (1)

16 Juil

Des camions des troubles politiques à la tuerie de Nice

Les camions du malheur

Causes ? Origines ? Solutions ?

Lulli - croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

Lulli – croquis de Romulus Constantinescu, Pitesti, 1999

En guise d’argument

Je suis profondément liée, affectueusement et professionnellement, de la Promenade des Anglais ! En avril 2011 j’y ai rencontré, sur une terrasse, un illustre personnage de la guerre de 1939 – 1945, qui est devenu la muse inspiratrice de deux de mes livres. Il s’agit bien de l’ancien ambassadeur de la Grande-Bretagne, Ivor Porter. Notre rendez-vous s’est passé à quelques pas de « Negresco », le fastueux palace fondé en 1912 par l’homme d’affaires roumain Henri Alexandre Negresco.

Depuis cinq ans déjà, à partir du surnommé renommé « Printemps arabe », je me suis imposée de ne pas m’exprimer aux sujets politiques type « révoltes populaires » ou type « kamikazé-daech », ni de m’impliquer physiquement comme je l’ai fait en décembre 1989 dans mon pays.

Lire la suite »