RSS
 

Archive de juillet, 2016

Cathédrale Notre-Dame

29 Juil

Cathédrale Notre-Dame de Paris

Cathédrale Notre-Dame de Paris

Cathédrale Notre-Dame de Paris

Dédicace : Au souvenir de mes peuples de l’Étang aux nénuphars et du Jardin des Saphirs d’il y a deux ans…

Maurice de Sully, évêque de Paris de 1160 à 1196. Dès son élection, le nouveau évêque décide de reconstruire l’ancienne cathédrale Saint-Etienne en l’une dédiée à la Saint-Vierge (Notre-Dame). Une beauté gothique solide, visionnaire, richissime en détails, ayant besoin du temps pour s’achever… Presque deux siècles… De 1163 à 1345, plus précisement…

Et la voilà, elle est toujours debout, magnifique, séductrice, superbe, étonnante, perçant la beauté des nuages, traversant la gloire même du Paris, elle, la si visible et si voilée en même temps, elle, l’empreinte universelle de la durabilité des choses, malgré les vicissitudes des époques, les guerres, les profanateurs de tout sort (plus moins révolutionnaires), les insensibles offenseurs au génie de la beauté du mortel…  

Les amoureux doivent y venir pour écouter les cloches à midi et se jurer des engagements à vie…

Paris, le 29 juillet 2016…

Lire la suite »

 

A la mémoire de Jean-Paul II

27 Juil

Au square « Jean-Paul II », Jardin de Notre-Dame

Avoir pour guide Jean Paul III – (sourire)… Devinez ! Qui a été mon guide ? – au square « Jean-Paul II » (Le square des Papes), ne peut être qu’un privilège, une inespérée aventure… Surtout lorsqu’on ignorait l’existence de la statue dressée au square des Papes à la mémoire de Jean-Paul II.

Jean Paul II

Statue de Jean-Paul II

Marilena, vue par Jean Paul III (sourire)...

Marilena, vue par Jean Paul III (sourire)…

Sainteté Jean-Paul II

Jean Paul III franchit la frontière vers la statue de Sa Sainteté Jean-Paul II

Lire la suite »

 

Minuit aux Champs-Elysées

26 Juil
Arc de Triomphe

Arc de Triomphe

Nocturne…

 

Minuit aux éclats polyphormes des Champs-Elysées…

Réverbères et lune livrent leurs poitrines jaunâtres aux regardes noctambules…

Lire la suite »

 

Minuit sur les Champs-Elysées (poème)

26 Juil
Révèrbere et lune

Révèrbere et lune

Minuit sur les Champs-Elysées

(poème)

 

Lune charnue,

Solitude voulue,

Errants et réverbères

Et le pavé nocturne

Qui s’embrument

Au sein de la nuit de juillet…

 

 

Lire la suite »

 

Florales…

26 Juil

Florales… Solaires… Estivales…

Le miracle floral… Couleur, mimétisme des papillons, splendeur…

GALERIE

Florales

Florales

Lire la suite »

 

Perspectives…

26 Juil

Bachiques

GALERIE

Perspectives bachiques

Perspectives bachiques

Perspectives bachiques

Perspectives bachiques

Lire la suite »

 

Irisations…

26 Juil

Irisations en rouge et opale

 

Irisations

Irisations

Soudain, un rayon vient de gouter le kir qui demeure paisible au soleil…

Moins alcoolisé, un verre d’eau le regarde jaloux…

Même l’eau qui lui berce ses murs, peut inventer des irisations aussi fascinantes…

Pourquoi l’éviter ?

Lire la suite »

 

Balade avec Jean Paul Abulker sur les Champs-Elysées

25 Juil

Aux Champs-Elysées

avec Jean Paul Abulker, la poésie et le couchant du soleil

A la Place de la Concorde (photo JP Abulker)

A la Place de la Concorde (photo JP Abulker)

Notre ami Jean Paul Abulker n’a pas pour passion que la poésie et le verbe qui rime, mais aussi la photographie.

Inépuisable, immortalisant tout autour de lui, il a dans sa collection inexplorable des portraits d’amis, de fleurs, rues, animaux…

Ci-dessous, en plein couchant du soleil, moi-même vue par Jean Paul III (sourire)… à la Place de la Concorde…

Lire la suite »

 

La distributrice de prospectus (prose)

25 Juil
Vers Chisinau, le 4 juillet 2015

Vers Chisinau, le 4 juillet 2015

La distributrice de prospectus

(Esquisse)

Elle allongeait sereine l’empire dominicale de l’avenue des Champs-Elysées, le partageant sans préjugés avec le soleil.  

Soudain, trônant pacifiste à ni même deux pas ce coin de Paris, il surgit en royal Kaïlcédrat déraciné enraciné.

Il la regardait, patientant qu’elle le voit à son tour.

Lire la suite »

 

Pourquoi aimé, je t’ai rencontré (romance roumaine)

24 Juil

Pourquoi aimé, je t’ai rencontré

(romance roumaine)

Moi, chantant des romances roumaines

Moi, chantant des romances roumaines

Préambule

J’ai chanté il y a deux jours, pour mes amis réunis autour de notre gracieuse hôtesse Maggy de Coster, lors de l’agape poétique qu’elle a initié dans son jardin si accueillant, deux anciennes romances roumaines… Ci-contre, la traduction en français de l’une, « Pourquoi aimé, je t’ai rencontré ».

 

Pourquoi aimé, je t’ai rencontré ?

Et pourquoi je t’ai embrassé ?

A quoi bon le doux baiser

Si tu voulais m’oublier ?

Lire la suite »